• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Loire-Atlantique : @pnationale44, le compte Twitter expérimental de la police départementale

Le compte @pnationale44 compte 364 abonnés à ce jour / © Fabienne Beranger - France 3 Pays de la Loire
Le compte @pnationale44 compte 364 abonnés à ce jour / © Fabienne Beranger - France 3 Pays de la Loire

Cinq directions départementales de la sécurité publique (DDSP) ont ouvert à titre expérimental des comptes Twitter locaux de la police nationale. La DDSP de Loire-Atlantique a, la première, ouvert le bal juste avant noël.

Par Fabienne Béranger

Ces comptes doivent compléter celui de la police nationale @pnationale, ouvert le 1er décembre 2012 et qui compte 6 800 abonnés.

Choisis aux quatre coins de la France pour leur représentativité, les départements pilotes sont, outre la Loire-Atlantique (@pnationale44), l'Ille-et-Vilaine (@pnationale35), le Pas-de-Calais (@pnationale62), le Bas-Rhin (@pnationale67) et les Alpes-maritimes (@pnationale06).

"Il s'agit d'un outil parmi d'autres pour diffuser des informations générales comme la prévention ou le recrutement mais aussi des informations opérationnelles comme des appels à témoin après un accident routier ou une disparition inquiétante", précise le directeur adjoint de la direction départementale de la sécurité publique de Loire-Atlantique, Thierry Palermo.

"Nous sommes en phase d'expérimentation jusque fin mars", explique le directeur de la DDSP 44, Jean-Christophe Bertrand. A la fin de l'expérimentation, "nous allons compiler nos expériences et en tirer les éléments d'instruction" dans la perspective d'une généralisation des comptes Twitter à l'ensemble des DDSP.

S'il n'est pas attendu de "concurrence" entre les comptes départementaux sur le nombre de "followers", les directions départementales n'ont pas hésité à envoyer des invitations à s'abonner, aux principaux twittos de leurs zones. Après moins d'un mois d'existence @pnationale44 comptait 364 abonnés ce mardi matin.

Parmi les tweets, outre les classiques conseils anti-cambriolages ou appels à témoins, certains visent à faire connaître ou valoriser, sous réserve du respect du secret de l'instruction, les opérations réussies de la police.


Les déviations routières temporaires suite à des accidents ou intempéries, voire certains contrôles routiers, peuvent aussi être annoncés sur ces comptes départementaux.

Sur le même sujet

Puy du fou : les chiffres derrière un succès

Les + Lus