Retour vers le futur pour Jean-Marc Ayrault au Sillon de Bretagne

Le Premier ministre inaugure vendredi la seconde grande rénovation du Sillon de Bretagne, tout un symbole de l'engagement de Jean-Marc Ayrault sur la question du logement et de l'aménagement de la ville, depuis qu'il a habité... le Sillon de Bretagne, nous avons ouvert le placard aux archives vidéo

Le premier ministre dans une autre vie fut enseignant, prof d'Allemand. Et résident du Sillon de Bretagne, pyramide de logements sociaux construite au début des années 1970. Très vite cet ensemble d'une centaine de mètres de hauteur où résident 4000 personnes devient... quasiment invivable. Les architectes n'ont prévu que 4 ascenseurs, on imaginé des "rues" intérieures et sans fin, sans doute pour reprendre le concept cher à Le Corbusier, en oubliant tout le reste de ce qui à fait la réussite des Maisons Radieuses à Marseille, Berlin ou Rezé !


Une expérience de vie fondatrice

Cet empilage d'appartements et donc de la vie des gens de Saint-Herblain ne satisfait personne. Et surtout pas Jean-Marc Ayrault qui fait ses débuts en politique. Il est alors candidat au Conseil général de la Loire Atlantique sur le canton de Saint-Herblain. Et ces conditions de vies là, lui donnent l'occasion d'agir par ce premier mandat.

Locataire, le tout jeune conseiller général rêve de reconstruire la vie en mieux à l'intérieur de cette pyramide de béton où habitent 4000 personnes...

La suite, Jean-Marc Ayrault résidera 6 ans au Sillon. De conseiller général il deviendra maire de Saint-Herblain durant deux mandats. Il conduira la première rénovation du Sillon de Bretagne. La population résidente sera divisée de moitié, et de nouveaux utilisateurs y arriveront. Des salariés des entreprises qui occupent les anciens logements transformés en bureaux dans la partie centrale, la plus haute de la construction.

Combiner logement social et bureaux est quelque chose de novateur à l'époque et le président de la République viendra à Saint-Herblain, saluer le travail accompli pour toujours plus de mixité sociale. Ce qui fera dire à François Mitterrand quelques années plus tard, "ce jeune homme blond la... à Nantes, qui réussit tout..."


Une bonne et une mauvaise expérience de vie

Jean-Marc Ayrault a résidé 6 ans au Sillon de Bretagne, une bonne et une mauvaise expérience de vie disait-il en décembre 1981 dans un reportage de Philippe Abalan.



Du Sillon à Matignon

Élu maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault n'a eu de cesse de redonner de la dignité et de l'avenir aux quartiers sensibles, Bellevue, les Dervallières, et encore aujourd'hui Malakoff ont été transformés, rénovés, ouverts vers la ville. Pour que justement, quelque soit le quartier où l'on réside, on se sente "de la ville".
Quand on demandait à la fin des années 1990 dans quelle fonction ministérielle il se verrait bien, Jean-Marc Ayrault répondait : "le logement, c'est là que tout est à faire et que se construit la société de demain". On connaît la suite de son parcours politique, ... et résidentiel !

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité