• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

STX Saint-Nazaire : “l'espoir d'un retour à meilleure fortune” pour la CFDT

Le MSC Preziosa lors de son départ de Saint-Nazaire, le 14 mars 2013 / © FRANK PERRY / AFP
Le MSC Preziosa lors de son départ de Saint-Nazaire, le 14 mars 2013 / © FRANK PERRY / AFP

Après l'annonce d'une lettre d'intention de MSC portant sur deux premiers paquebots géants et posant une option pour deux autres navires, les réactions se succèdent.

Par Fabienne Béranger

Pour la CFDT, ce jour "n'est pas un jour comme les autres !".
"N
ous nous félicitons de cette commande qui assure plusieurs millions d'heures de travail aux chantiers de Saint-Nazaire comme à tous ses co-réalisateurs et sous-traitants" précise le syndicat.

"Cette commande est l'aboutissement du long processus de mise en place du nouveau Pacte Social pour la Compétitivité signé par les seules organisations syndicales CFDT et CFE-CGC" poursuit la CFDT. Cet accord avait été signé début février après 18 mois de discussion entre syndicats et direction.

Pour Christophe Clergeau, premier vice-président du Conseil Régional des Pays de la Loire cette commande "est le couronnement d’une stratégie collective de diversification et de différenciation engagée depuis plusieurs années par STX avec l’appui sans faille de la Région."
Et de rappeler que la région a apporté "un soutien de 9 M€ pour financer plusieurs programmes de recherche et développement, dont on mesure aujourd’hui les résultats, et pour déployer les actions qui permettent le rebond des chantiers navals de Saint-Nazaire."

"
En choisissant Saint-Nazaire pour ce qui est aujourd’hui la commande la plus importante dans l'histoire de MSC, l'armateur italo-suisse démontre la confiance qu'il a dans nos chantiers, dans notre savoir-faire industriel et dans la capacité des femmes et des hommes de notre territoire à s'adapter pour rester dans la compétition internationale" se félicite Marie-Odile Bouillé, députée de Loire-Atlantique.

Via Twitter, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault se félicite de ce "nouveau succès"


Le ministre de l'économie et des finances, Pierre Moscovici rappelle que cette commande fournira 16 millions d'heures de travail au chantier nazairien.


La commande de deux premiers paquebots géants rappportera 1,5 milliards d'euros à STX Saint-Nazaire.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus