• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Ex-otages en Syrie : Nicolas Hénin, “on a été plongés dans le chaos syrien”

Nicolas Hénin accueilli par sa famille dimanche 22 avril 2014 à l'aéroport de Villacoublay / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Nicolas Hénin accueilli par sa famille dimanche 22 avril 2014 à l'aéroport de Villacoublay / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torrès ont atterri dimanche matin, un peu avant 9h à l'aéroport militaire de Villacoublay, près de Paris.

Par Fabienne Béranger

Le président de la République François Hollande et le ministre des Affaires étrangère Laurent Fabius les ont accueillis à leur descente de l'avion.
Les quatre journalistes français, ex-otages en Syrie, ont retrouvé leurs proches après dix mois de détention.

Parmi eux, Nicolas Hénin, 37 ans, reporter au Point et originaire de Sarthe.
Il a pu retrouver sa femme et leurs deux enfants. "Je suis super heureux, je suis super content, je suis débordé par l'émotion", a-t-il confié à Jérôme Jadot au micro de France Info. "C'est un moment que j'ai attendu depuis 10 mois (...) Le plus dur, a été l'éloignement de ma famille".
 
Concernant ses conditions de détention, il a déclaré que cela n'avait pas été "toujours facile (...) Il y a eu pas mal de déplacements, on a été un peu plongés dans le chaos syrien."
Et à la question de savoir s'il a toujours été bien traité, Nicolas Hénin répond : " Pas toujours..."

Les quatre journalistes français ont connu trois cents jours de captivité. Enlevés en juin 2013 en Syrie, ils ont été relâchés samedi à la frontière avec la Turquie.

Nicolas Hénin sur France Info

L'arrivée des otages à Villacoublay

Ce contenu n'est plus disponible

 


 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus