Aéroport Notre-Dame-des-Landes : quatre condamnations suite à la manif du 22 février

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Bouchet

Trois hommes et une femme de 21 à 33 ans ont été condamnés ce jeudi par le tribunal correctionnel pour des faits commis en marge de la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes organisée à Nantes le 22 février dernier.

Ce qui s'est passé le 22 février

La manifestation anti-aéroport avait rassemblé, le 22 février à Nantes, un nombre record de participants (20.000 à 60.000 personnes selon les sources) et avait dégénéré. Une dizaine de policiers et gendarmes avaient été blessés et hospitalisés, selon la préfecture, et 14 personnes avaient été interpellées.

Les condamnations de ce jeudi

Les peines s'échelonnent de un mois avec sursis à neuf mois avec sursis et 4 455 euros de dommages et intérêts à payer à la Ville de Nantes en réparation de dégradations faites sur la façade de l'hôtel de ville. Les jeunes comparaissaient pour des violences contre des policiers (jets de pavé,  dégradations ou une participation à un attroupement armé)

Une nouvelle comparution ce vendredi

Aujourd'hui, c'est un jeune homme de 24 ans qui doit être jugé en comparution immédiate. On lui reproche des violences sur les CRS lors de manif du 22 février.