• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Justice : ce qu'il faut savoir avant le procès en appel de Tony Meilhon

La police criminelle lors de la disparition de Laetitia Perais en janvier 2011 / © France 3
La police criminelle lors de la disparition de Laetitia Perais en janvier 2011 / © France 3

Le meurtrier de Laëtitia Perrais de nouveau devant la justice. Tony Meilhon a été condamné à la réclusion à perpétuité en juin 2013. Mardi 18 novembre, débute le procès en appel de cet homme aujourd'hui âgé de 35 ans. Cette fois, il doit répondre de ses actes devant la cour d'appel de Rennes.

Par Claude Bouchet

À l'issue de son procès en première instance, Tony Meilhon a été condamné à la peine maximale encourue pour les actes qui lui sont reprochés. Réclusion criminelle à perpétuité, 22 ans incompressibles, et surtout une peine de rétention de sûreté. Autrement dit, à l'issue de sa peine, Tony Meilhon se retrouvera dans un centre socio médico judiciaire, sans être assuré d'en sortir un jour. Provocateur, il avait demandé lui-même la réclusion à perpétuité à son encontre. Les parties civiles espèrent que l'accusé changera de comportement lors de son procès en appel.

Le rappel des faits

Le 18 Janvier 2011, Laëtitia Perrais disparait. Son scooter est retrouvé à quelques dizaines de mètres de la maison de sa famille d'accueil. Le corps démembré de la jeune femme sera découvert  plus tard, dans deux plans d'eau différents.Tony Meilhon reconnaît avoir renversé le scooter de Laëtitia. Persuadé qu'il l'a tué, il dit avoir maquillé l'accident en meurtre.

Une tierce personne ?

Lors de son procès en première instance, Il évoque également un mystérieux complice. "Monsieur X" l'aurait aidé à se débarrasser du cadavre, mais il refuse de donner son nom. Maitre Fathi, l'avocat de Tony Meilhon assure qu'il existe un courrier. Celle-ci aurait été saisie à un parloir alors Tony Meilhon tentait de la faire sortir. Sur cette lettre apparaîtrait le nom de ce mystérieux complice. La fameuse lettre fait l'objet d'une enquête préliminaire. Coup d'éclat de l'accusé ?
En tous cas, le nom du mystérieux complice sera dévoilé lors de ce procès en appel.

Notre reportage en vidéo

Procès Meilhon en appel à Rennes

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus