Cet article date de plus de 5 ans

Pays de la Loire : la grippe H3N2 rend la région fébrile

Les Pays de la Loire n'échappent pas à l'épidémie actuelle de grippe. A Saint-Nazaire, l'hôpital a même manqué de lits ces derniers jours en raison d'un afflux de patients grippés.

14 lits supplémentaires ont été mis en place pour cet afflux massif de patients
14 lits supplémentaires ont été mis en place pour cet afflux massif de patients © France 3 Pays de la Loire

La fin de semaine a été dure aux Urgences de l'hôpital de Saint-Nazaire. Le virus H3N2, particulièrement virulent, a provoqué un afflux massif de patients. 
Une unité d'hospitalisation supplémentaire a dû être mise en place avec 14 lits.

Selon le réseau Sentinelles de l'INSERM, le nombre de cas de grippe saisonnière a doublé en une semaine seulement, avec déjà 470 cas pour 100.000 habitants, soit trois fois le seuil épidémique. Et ce n'est pas fini : l'épidémie pourrait durer six semaines, avec un pic attendu d'ici trois ou quatre semaines.

Le reportage de Vincent Raynal, Daniel Le Floch et Yves Quesnel

durée de la vidéo: 01 min 36
Le manque de lits à l'hôpital de St Nazaire



Les recommandations de l'Agence Régionale de la Santé

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe santé froid