Cet article date de plus de 6 ans

Pays de la Loire : la grippe H3N2 rend la région fébrile

Les Pays de la Loire n'échappent pas à l'épidémie actuelle de grippe. A Saint-Nazaire, l'hôpital a même manqué de lits ces derniers jours en raison d'un afflux de patients grippés.

La fin de semaine a été dure aux Urgences de l'hôpital de Saint-Nazaire. Le virus H3N2, particulièrement virulent, a provoqué un afflux massif de patients. 
Une unité d'hospitalisation supplémentaire a dû être mise en place avec 14 lits.

Selon le réseau Sentinelles de l'INSERM, le nombre de cas de grippe saisonnière a doublé en une semaine seulement, avec déjà 470 cas pour 100.000 habitants, soit trois fois le seuil épidémique. Et ce n'est pas fini : l'épidémie pourrait durer six semaines, avec un pic attendu d'ici trois ou quatre semaines.

Le reportage de Vincent Raynal, Daniel Le Floch et Yves Quesnel

durée de la vidéo: 01 min 36
Le manque de lits à l'hôpital de St Nazaire



Les recommandations de l'Agence Régionale de la Santé

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe santé froid