• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans : le procès du tireur de la mosquée de nouveau reporté

Attaque de la mosquée du Mans, quelques minutes avant le début de l'audience / © Willy Colin
Attaque de la mosquée du Mans, quelques minutes avant le début de l'audience / © Willy Colin

L'homme s'était attaqué à la mosquée des Sablons au Mans dans la nuit du 7 au 8 janvier dernier. Il avait tiré sur le lieu de culte et jeté plusieurs grenades dans l'enceinte du bâtiment.

Par Fabienne Béranger

Nouveau coup de théâtre au procès du tireur présumé de la mosquée des Sablons au Mans. Le prévenu vient d'apprendre le décès de sa mère. L'audience est donc reportée au 25 février.

Le tireur présumé est un homme âgé de 69 ans, infirmier à la retraite. Il s'en était pris à la mosquée des Sablons la nuit qui avait suivi les attentats au siège de Charlie Hebdo.
D'abord jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel du Mans, son procès avait été reporté à ce mercredi 18 février, le temps que soit effectuée une expertise psychiatrique au regard de la fragilité apparente de l'individu.

Le 14 janvier, Stéphane Cornille, l'avocat du prévenu avait déclaré "Mon client n'est pas islamophobe, il est fragile psychologiquement". L'expertise n'ayant pas conclu à une absence de responsabilités, le tireur présumé peut comparaître devant la justice.

Le reportage de Willy Colin, Nicolas Dalaudier et Mariano Zadunaisky

Tirs contre la mosquée des Sablons (Le Mans) : procès de nouveau reporté

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dimanche en Politique avec Jérôme Fourquet, auteur de "L'archipel français"

Les + Lus