Le Mans : attaque de la mosquée, un suspect en garde à vue

La Mosquée du quartier des Sablons au Mans avait fait l'objet d'un tir par armes à feu dans la nuit du 7 au 8 janvier dernier, des grenades avaient été également lancées, le procureur de la République annonce qu'un suspect à été placé en garde à vue

Au Mans, la police avait été prévenue par des riverains qui ont entendu des déflagrations vers 00H30, selon le parquet. Les forces de l'ordre ont relevé un impact de balle sur une fenêtre du 1er étage de la mosquée du quartier des Sablons, dans l'est de la ville.
Trois grenades d'exercice, dites grenades à plâtre, ont également été lancées contre la grande bâtisse. Une seule a explosé dans une petite cour sans faire de dégâts majeurs, selon le parquet.

Ce soir un suspect est en garde à vue.

La conférence du Procureur

Dans un point presse ce soir, le Procureur du Mans a donné d'avantage d'information sur la personne gardée à vue. Selon nos confrères du Maine Libre il s'agirait d'un ancien tireur sportif de 69 ans qui dit avoir agi " par réaction islamophobe suite aux attentats survenus à Paris la semaine dernière. Les gendarmes ont saisi chez cet infirmier psychiatrique à la retraite un fusil 22 long rifle, un pistolet à grenaille et un pistolet 7.65, ainsi que dix-sept couteaux de toute nature."
Le quotidien régional sarthois met en ligne une déclaration du procureur, Philippe Varin. Ce dernier est revenu sur les circonstances de l'arrestation du suspect.