Pays de la Loire : les communes du littoral vigilantes à l'occasion des grandes marées

Ce n'est pas encore la "marée du siècle" prévue pour le 21 mars mais aujourd'hui le coefficient de marée atteindra 118. De quoi mettre en alerte les communes du littoral en raison des conditions météorologiques annoncées.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le coefficient de marée le plus haut est attendu ce vendredi avec 118, le maximum étant 120.
Les communes du littoral observent de près "la conjugaison de ces très fortes marées, avec une pression atmosphérique un peu basse et des vagues pouvant être assez fortes (qui risquent) d'engendrer au moment de la pleine mer sur les parties exposées ou vulnérables du littoral, des submersions locales" précise Météo France.

Sur la littoral, les communes ont anticipé ces grandes marées, comme Saint-Nazaire qui a fermé la jetée de la plage de Monsieur Hulot dès jeudi et jusqu'au 24 février. A Saint-Hilaire de Riez et Le Croisic, notamment, des travaux ont été réalisés pour faire face aux gros coefficients.

Les images de la marée haute ce matin à St Gilles-Croix-de-Vie


Un coefficient de 118 est attendu ce vendredi à la marée haute de 18h13 (Brest)