• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Affaire Laetitia : le procès en appel de Tony Meilhon se déroulera du 13 au 28 octobre 2015

Tony Meilhon escorté par le GIGN à sa sortie du Palais de Justice le 22 mai 2013 / © FRANK PERRY / AFP
Tony Meilhon escorté par le GIGN à sa sortie du Palais de Justice le 22 mai 2013 / © FRANK PERRY / AFP

Le procès en appel de Tony Meilhon pour le meurtre et le démembrement de la jeune Lætitia Perrais en 2011 se tiendra à Rennes du 13 au 28 octobre 2015, a indiqué mercredi la cour d'appel de Rennes.

Par Claude Bouchet

Ce procès, qui devait initialement avoir lieu en novembre 2014, avait été renvoyé à l'ouverture de l'audience le 18 novembre, à la demande des avocats en grève contre le projet de réforme de leur profession. Ce renvoi constituait un nouveau rebondissement pour cette affaire hors norme qui a donné lieu, en 2011, à une grève historique des magistrats, mis en cause par Nicolas Sarkozy, alors président de la République, pour leur suivi judiciaire de Tony Meilhon.

A l'issue de son premier procès à Nantes en mai/juin 2013, Tony Meilhon a été condamné à la prison à perpétuité avec une peine de sûreté de 22 ans, assortie d'une possible "rétention de sûreté" s'il était jugé encore dangereux au terme de sa détention. C'est sur ce dernier point que se fonde principalement la demande d'appel de Tony Meilhon.

Les parties civiles espéraient, elles, que ce nouveau procès donne une chance d'accéder enfin à la vérité que l'accusé s'est, jusqu'ici, refusé à livrer complètement. En dépit d'une enquête très poussée en termes de moyens humains et matériels, qui a permis de retrouver l'intégralité du corps démembré de Lætitia Perrais, pourtant dissimulé dans deux étangs distants de plusieurs dizaines de kilomètres, des zones d'ombre subsistent.

Le 19 janvier 2011 peu après minuit, Lætitia Perrais, 18 ans, est vue pour la dernière fois en vie, quittant sur son scooter la Bernerie-en-Retz (Loire-Atlantique) à l'issue d'une soirée passée avec Tony Meilhon, rencontré la veille. Son deux-roues accidenté est retrouvé le lendemain matin par sa soeur jumelle, Jessica, à quelques dizaines de mètres de leur domicile à Pornic. Rapidement ciblé par l'enquête de voisinage et les témoignages, Tony Meilhon est interpellé par le GIGN le 20 janvier à l'aube. Un peu plus de 24 heures se sont écoulées au cours desquelles, s'il est avéré que Tony Meilhon a tué Lætitia, l'heure exacte du décès, son lieu, et la possibilité qu'il ait bénéficié, ou non, d'une complicité, n'ont pu être établis avec certitude.

Avec AFP

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus