La Roche-sur-Yon : un détenu étranglé par son compagnon de cellule

© DR
© DR

Le détenu découvert samedi dans sa cellule de la maison d'arrêt de La Roche-sur-Yon alors qu'il était inconscient, est décédé. Les premières expertises ont conclu à un décès par strangulation.

Par Fabienne Béranger

Son codétenu, qui avait tenté de se pendre, a pu être ranimé. Il a été entendu lundi soir et présenté à un juge d’instruction mardi en début d’après midi.

Il a expliqué être l’objet de remarques désobligeantes de la part de son co-détenu. S'en serait suivi une altercation au cours de laquelle il aurait été blessé avec une paire de ciseaux, ce qui avait déclenché sa réaction de strangulation.
"Constatant le décès apparent de son codétenu, il avait alors tenté de se suicider. Il a été mis en examen du chef de meurtre et un mandat de dépôt a été délivré à son encontre. Le juge d’instruction va à présent procéder à la vérification de ses affirmations." explique Hervé Lollic, procureur de la République de La Roche-sur-Yon.

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus