• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : Viol un groupe punk et une chanson qui provoquent l'indignation générale

Les efFronté-es dénoncent les paroles du groupe Viol et portent plainte pour apologie d'agression sexuelle / © les effrontées
Les efFronté-es dénoncent les paroles du groupe Viol et portent plainte pour apologie d'agression sexuelle / © les effrontées

Inconnu jusque là le groupe Viol et sa chanson du même nom a été repéré par une association féministe, et  a vu son concert parisien annulé, les paroles de cette chanson Viol sont du "top xiéme degré" selon les auteurs, une forme d'expression plutôt vomitive finalement

Par Christophe Turgis

On vous épargnera les paroles, vous les trouverez par vous même sur le net. Elles ont été écrites en 2009 apparemment, et ont déjà fait l'objet de contestations et de critiques défavorables sur des forums de discussion, y compris fréquentés par des amateurs "keupons".
Pourtant l'auteur ou les auteurs se sont défendus de malveillance ou de sexisme en invoquant un "fun top xième degré" !

Copie d'écran de punxforum.net d'un post justifiant l'écriture de Viol / © punxforum.net
Copie d'écran de punxforum.net d'un post justifiant l'écriture de Viol / © punxforum.net



Un "top xième degré" qui ne fait pas rire les mouvements féministes qui ont repéré ce texte d'une rare violence. Écrit sans la moindre indication pouvant à tout le moins évoquer un possible second degré.

C'est à l'occasion de la programmation du groupe par le bar salle de concert La Mécanique Ondulatoire à Paris que les associations féministes ont lancé l'alerte, relayées par la secrétaire d 'État au droit de femmes Pascale Boistard, ou le maire du XIème arrondissement François Vaugelin qui a saisi le préfet pour faire interdire le concert pour trouble à l'ordre public.

Pas besoin d'en arriver là, l'organisateur du concert a pris l'initiative de l'annuler. Précisant : "nous sommes un bar anti-raciste, anti-fasciste pro-LGBT, pro-libertaire et pro-féministe" et de présenter des excuses.

Copie d'écran de la page FB de La Mécanique Ondulatoire / © facebook
Copie d'écran de la page FB de La Mécanique Ondulatoire / © facebook


L'association les efRONTé-es a décidé de porter plainte contre le groupe Viol pour apologie d'agression sexuelle, un délit passible de cinq ans de prison et 45 000 euros d'amende. La vidéo de la chanson en question ne semble plus visible sur Youtube. Les membres du groupes rebondissent sur le site Noisey où ils expliquent comment la chanson a été écrite, mélangeant tout à trac liberté d'expression et dénonciation du système internet...

 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus