Élections départementales : la carte interactive des résultats du second tour en Mayenne

Ce contenu n'est plus disponible

En Mayenne, Guillaume Garot ne sera pas le seul élu PS du département, le canton de l'Huisserie bascule à gauche, la droite gagne notamment les cantons de Laval et de Mayenne, jeudi 2 avril Olivier Richefou devrait en conserver la présidence

Par Christophe Turgis

En Mayenne, le Front National qui s'était qualifié pour le second tour à Cossé-le-Vivien : UDI / FN, Évron : UDI / FN, Meslay-du-Maine : FN / UMP et Villaines-la-Juhel : FN /DVD, ne gagne finalement aucun canton.

Guillaume Garot, ancien ministre, est élu avec près de 56% des suffrages sur la canton de Laval 3. À Laval encore, le socialiste Jean-Christophe Boyer, battu par François Zocchetto (UDI) à l'élection municipale, échoue lui aussi, et n’obtient que 46,66 % des suffrages.
Contre toute attente, le binôme Christian Briand Christine Dubois est élu avec 54,30 % des suffrages exprimés sur le canton de l'Huisserie.

Autre surprise mais au désavantage de la gauche, le bastion défendu par Michel Angot, maire sans étiquette, mais proche du PS, a été battu par le binôme de la majorité départementale qui obtient 51,78 % des suffrages (143 voix d’écart).

La droite, alliance de l'UMP et du centre, sort renforcée de cette élection avec 15 cantons sur 17.


Ce contenu n'est plus disponible

 

Le point sur les 3 cantons de Laval, reportage de Pierre-Érik Cally et Pascal Cosset

Le point sur le canton de Laval


Sur le même sujet

Les + Lus