• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Élections départementales : “une défaite pour la majorité qui devra en tirer les leçons” selon Jean-Marc Ayrault

Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires Etrangères / © Nathalie Bourreau / Maxppp
Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires Etrangères / © Nathalie Bourreau / Maxppp

Jean-Marc Ayrault (PS) a évoqué dimanche sur Twitter une "défaite pour la majorité, qui devra en tirer les leçons", après la débâcle de son parti aux élections départementales, l'ancien Premier ministre a rappelé qu'il n'y avait pas de "frondeurs" socialistes lorsqu'il était à Matignon...

Par Christophe Turgis



Le Parti socialiste a finalement conservé de justesse dimanche la Loire-Atlantique, en remportant seize cantons contre quinze à la droite à l'issue des départementales.

Près d'un an après son départ de Matignon, Jean-Marc Ayrault, à la parole rare, avait réaffirmé, à quelques jours des départementales, ses différences avec Manuel Valls, évoquant pudiquement amertumes et blessures après son passage au pouvoir.
Dans une interview à Ouest-France le 16 mars, et dans un documentaire réalisé par sa fille Elise, il s'était démarqué de la politique actuelle du gouvernement.
"Ce qui doit être au centre de cette élection, ce n'est pas le Front national, c'est le choix de majorités départementales", avait-il dit, alors que Manuel Valls menait campagne contre le parti d'extrême droite.

Jean-Marc Ayrault avait également rappelé qu'il n'y avait pas de "frondeurs" socialistes lorsqu'il était à Matignon (mai 2012-mars 2014) et que les écologistes étaient au gouvernement.

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus