• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : 4 mois de prison avec sursis pour piratage de compte Facebook

Le tribunal avait à juger d'une affaire d'accès frauduleux à un compte Facebook, l'homme s'était emparé des login et mots de passe pour y proférer des insultes, linker des sites antisémites ou pédophiles...

Par Christophe Turgis

Le début du piratage remonte à 2009, l'homme s'était emparé des codes d'accès du profil Facebook d'un jeune cadre nantais. Codes qu'il a modifiés. À 142 reprises, l'usurpateur s'en est servi pour partager des adresses de sites antisémites ou pédophiles, insultant les "amis" du véritable propriétaire du compte. Le calvaire a duré sans pouvoir obtenir la fermeture du compte par Facebook semble-t-il.

Le pirate a été jugé sans qu'il se présente pour autant à l'audience, le tribunal l'a condamné à 4 mois de prison avec sursis, pour : accès frauduleux à un système de traitement automatique de données électroniques


A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus