• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Stade Lavallois : le relégable Tours ne lâchera rien

Les Tango en déplacement à Tours ce vendredi soir. / © Marc Ollivier / MAXPPP
Les Tango en déplacement à Tours ce vendredi soir. / © Marc Ollivier / MAXPPP

Ce soir au Stade du Cher, à Tours, Les Lavallois retrouvent une équipe relégable qui ne lâchera rien. Un déplacement, où les points seront chèrement acquis. Ojectif ce soir pour les Mayennais ramener les deux points pour être tranquilles jusqu'à la fin de la saison.

Par Xavier Collombier

Tours est dans la situation de relégable dans laquelle on se trouvait il y a tout juste un an. Nous sommes donc bien placés pour savoir qu'ils ne vont rien lâcher, ils vont tout donner pour se sortir de cette situation.


Explique Anthony Robic à nos confrères du Courrier de La Mayenne. Résultat ce soir, il ne sera pas question de baisser la garde et de laisser les Tourangeaux gérer le match. Une seule tactique pour terrasser une équipe aux abois, leur couper l'herbe sous le pied dès le début de la rencontre. 
L'objectif de la rencontre, côté Tango, est de revenir à la maison avec deux points pour assurer le maintien cette saison.

Le groupe lavallois

Gardiens : Maxime Hautbois, Lionel Cappone.
 Défenseurs : Selim Ben Djemia, Djibril Konaté, Kévin Perrot, Fouad Chafik, Adrien Monfray, Malik Couturier, Pierre-Yves Polomat. 
Milieux de terrain : Antony Robic, Hassane Alla, César Zeoula, Anthony Gonçalves. 
Attaquants : Mamadou Diallo, Sehrou Guirassy, Wesley Saïd.

Les Tourangeaux tout en noir

L'équipe de Tours a décidé de rendre hommage à l'ancien maire de la ville, qui s'est suicidé cette semaine et jouera tout en noir. "Un simple brassard, aurait été trop commun pour honorer la mémoire  de Jean Germain." expliquent les dirigeants du club. La Ligue de football a donné son accord mercredi dernier. Yvon Augustin, le directeur sportif du TFC, a expliqué ce choix à nos confrères de France Bleu.


A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus