24h du Mans. Des tests qualificatifs pour le vendéen Thomas Laurent

Les tests qualificatifs d'aujourd'hui au Mans sont l'occasion d'entrer dans l'ambiance, d'effectuer un tour de chauffe et de se metttre à fond dans cette course mythique que l'on va disputer.

© France 3 Pays de la Loire

Deux semaines avant la course, les concurrents doivent prendre part à une journée d’essais officiels, gratuite pour les spectateurs qui détiennent un billet pour la course, afin de prendre leurs repères. Certains pilotes, dont le nom figure sur une liste exhaustive, sont exemptés alors que d’autres doivent impérativement participer à la Journée Test. C’est le cas des pilotes qui n’ont jamais participé aux 24 Heures du Mans. Ils doivent effectuer 10 tours minimum lors de la Journée Test et suivre une formation sur simulateur. 

La Journée Test se déroule en deux séances d'essais de quatre heures chacune. Si les sessions sont chronométrées, les résultats n'ont aucune influence sur la participation à la course.  

Le jeune vendéen Thomas Laurent, âgé de 19 ans, a effectué ces tests. Celui qui fut champion du monde de karting (KZ2) en 2015, qui a aussi gagné l’épreuve Road to Le Mans en LMP3 en ouverture des 24 Heures du Mans 2016 et qui fut élu rookie de l’année sur les Asian Le Mans Series en 2016, a déjà marqué les observateurs. 

Le compte à rebours a commencé 
Dimanche 11 juin les choses sérieuses commencent avec le pesage des voitures et des pilotes en plein centre du Mans (toute la journée ainsi que lundi, c'est gratuit), puis les essais qualificatifs mercredi 14 et jeudi 15 en soirée et la grande parade des pilotes dans le centre le vendredi 16 (gratuit). La course aura lieu les 17 et 18. 

► Vidéo de la journée avec le jeune pilote vendéen 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
24 heures du mans sport auto-moto