Affaire Guittard : 20 ans de prison pour les deux accusés Touria Rafjaoui et Jean-François Ornano

Le verdict du procès en appel de l’assassinat de Frédéric Guittard à la cour d’Assises d’Angers est tombé. Les deux accusés écopent de peines très lourdes, 20 ans de prison pour chacun d'entre eux. 

Touria Rafjaoui (à gauche) et Jean-François Ornano (à droite) dans le box des accusés au dessus de leurs défenseurs respectifs.
Touria Rafjaoui (à gauche) et Jean-François Ornano (à droite) dans le box des accusés au dessus de leurs défenseurs respectifs. © Valentin Pasquier

"Votre pièce macabre avait commencé par 3 coups. Elle se terminera par un verdict de condamnation". Lors de sa plaidoirie, l’avocat des filles de Frédéric Guittard a clairement fait connaître aux jurés ce qu’attendaient les parties civiles de ce procès : une condamnation, pour dire adieu à cinq années de combat judiciaire.

 

Des peines de 20 ans de réclusion 

Les jurés ont délibéré pendant la journée de ce jeudi 17 décembre. A l’issue de leurs délibérations, ils ont décidé d’infliger des peines très lourdes aux deux accusés : 20 ans pour l’ex-compagne de la victime, reconnue de complicité d'assassinat et la même peine pour Jean-François Ornano, reconnu coupabele d'assassiant. Il était considéré par la famille comme l’auteur de l’assassinat.

Cette décision intervient après les réquisitions de l’avocat général. Ce dernier avait demandé des peines de 20 ans contre Touria Rafjaoui et 30 ans contre Jean-François Ornano, des peines à la hauteur des faits selon lui.

Frédéric Guittard a été retrouvé mort dans son domicile du Mans en juin 2015. Lorsqu’ils arrivent sur place, les enquêteurs découvrent son corps, mort, criblé de trois balles. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société