C Cheval : à la découverte des pratiques équestres en Pays de la Loire

© Emilie Flahaut
© Emilie Flahaut

L'équitation est le 3ème sport pratiqué en France et sur les 700 000 licenciés, ils sont 40 000 en Pays-de-la Loire. L’équitation, cela peut être beaucoup plus que du dressage pur et du saut d’obstacle dans une carrière ou un manège. Il y a plein de façons de venir à l’équitation.

Par Emilie Flahaut - éditing Claude Bouchet

Le tölt

Ou l’équitation islandaise. L’une des spécialistes françaises habite dans le Maine-et-Loire. Elle s’appelle Charlotte Rabouan et elle a créé les écuries d’air pur pour ces chevaux rustiques qui sont les seuls à posséder des allures que les autres chevaux n’ont pas. Et notamment le tölt.

La voltige 

La voltige équestre est un très vieux sport équestre, pratiquée par seulement 5 000 licenciés alors que la France collectionne les médailles aux championnats du monde. Et actuellement les meilleurs voltigeurs sont ligériens. Et  l’école de voltige du Mans est un véritable incubateur de champions.


L’équitation Western

L'équitation western, l'équitation qui séduit de plus en plus les cavaliers. A la différence de l'équitation classique ( française et anglaise) issue de la guerre, l'équitation western qui vient des Etats-unis est issue du travail du bétail. Elle se pratique en grande majorité avec des quarter horse dont la population a augmenté de 40 % en 10 ans en France. En Pays-de-la-Loire, on dénombre 8 clubs western. Direction la Burry Farm en Mayenne.


L’équi-handi

L'équitation adaptée aux publics handicapés moteurs ou cérébraux. Cela fait longtemps que l'on sait ce que l'animal peut apporter à ces personnes. Mais ces dernières années, cette équitation se développe énormément. La région Pays de la Loire compte une quarantaine de moniteurs équi-handi. Au poney club de la Salantine-Houssay à Saint-Herblain dans l'agglomération nantaise, ce sont 145 personnes atteintes de handicap ou en réinsertion sociale qui sont accueillies toutes les semaines. 


La monte en amazone 

Une pratique peu répandue. On dénombre seulement 4 000 amazones en France. Cette monte particulière  peut s'apprendre à condition de trouver l'amazone qui aura à cœur de partager sa passion de l'équitation et de l'histoire. Nous en avons rencontré une près de Saumur, amazone et costumière. Cela va de soit.


Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus