CARTE. Pays de la Loire : les scènes occupées par les intermittents du spectacle

Ce jeudi matin 18 mars, six théâtres de la région Pays de la Loire sont occupés par des artistes et des intermittents du spectacle. 

Le mouvement s'accélère en France : au moins 62 théâtres sont occupés ce jeudi 18 mars. Le mouvement, parti le 4 mars du Théâtre de l'Odéon à Paris, a eu un effet boule de neige depuis. La CGT Spectacle les répertorie en temps réels. En Pays de la Loire, on compte six scènes occupées.

Nantes : 

Dans la région, le mouvement a débuté dans le théâtre Graslin, mercredi 10 mars. Une quarantaine d'intermittents ont pris possession du théâtre avec une liste de revendications :  "un budget ambitieux pour relancer l’emploi dans tout le secteur du spectacle vivant""la prolongation de l’année blanche tant qu’une reprise de l’activité pleine et durable ne sera pas actée ", et la suppression de la réforme de l'assurance chômage. Les occupants se préparent à passer plusieurs nuits sur place, en respectant toutefois les règles sanitaires. Ils sont suivis, deux jours plus tard, par un théâtre angevin. 

Angers

Le 12 mars, c'est au tour du théâtre Le Quai, à Angers, d'être occupé par des élèves du conservatoire de la ville. 

Le Mans

Lundi 15 mars, des intermittents du spectacle occupent le théâtre des Quinconces. 

Saint Nazaire

Le 16 mars à 9 heures, une trentaine de professionnels de la culture ont investi le théâtre Simone Veil. 

Laval

Mercredi 17 mars, à Laval, soixante-dix artistes se sont portés volontaires pour occuper, jour et nuit, le Théâtre de Laval. 

La Roche-sur-Yon

Jeudi 18 mars, à 14 heures un collectif d'une trentaine de comédiens, musiciens, étudiants, plasticiens et publics solidaires ont débuté l'occupation du théâtre du Grand R à la Roche-sur-Yon. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets