DIRECT. Suivez la finale de la coupe Davis France-Croatie. Tsonga affronte Cilic après la défaite de Chardy contre Coric

Publié le Mis à jour le
Écrit par GS, avec AFP
L'équipe de France finaliste de la coupe Davis 2018 face à la Croatie. De gauche à droite : Jo-Wilfried Tsonga, Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert, Yannick Noah, Jeremy Chardy et Lucas Pouille
L'équipe de France finaliste de la coupe Davis 2018 face à la Croatie. De gauche à droite : Jo-Wilfried Tsonga, Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert, Yannick Noah, Jeremy Chardy et Lucas Pouille © Alexis Christiaen, MaxPPP

L'équipe de France de Tennis va t'elle réussir la passe de deux dans la Coupe Davis ? Victorieuse en 2017 face à la Belgique, la France retrouve la Croatie en finale. Jo-Wilfried Tsonga affronte Marin Cilic ce vendredi après-midi, après la défaite de Jérémy Chardy face à Borna Coric 3 sets à rien.  

 A suivre au Stade Pierre Mauroy de Lille

Jérémy Chardy 40ème joueur mondial contre Borna Coric classé 12ème joueur mondial 
puis Jo-Wilfried Tsonga 259ème mondial face à Marin Cilic, 7ème mondial.Face aux Français se dressent l'imposant Marin Cilic, N.7 mondial, et son jeune compatriote Borna Coric, 12e joueur mondial à 22 ans au bout de la meilleure saison de sa jeune carrière.
Un duo qui a laissé un mauvais souvenir à Noah: depuis qu'il a fait son retour à la tête des Bleus en 2016, une seule équipe lui a résisté... et c'est précisément la Croatie de Cilic et Coric, en demi-finales à Zadar cette année-là.

Pour que le scénario ne se répète pas sur la terre battue lilloise, le capitaine tricolore a, une fois de plus, manié l'art du contre-pied.
Il y a un an en finale, il avait surpris en associant Pierre-Hugues Herbert à Richard Gasquet en double - avec succès.
    
- Pouille cantonné au banc -

Cette fois, on se demandait qui accompagnerait vendredi Lucas Pouille, le mieux classé (32e) des trois prétendants aux simples malgré une saison médiocre. Noah a finalement choisi de le cantonner au banc pour confier les deux premiers duels à Tsonga, de retour de blessure depuis deux mois seulement et tombé au 259e rang mondial, et Jérémy Chardy (40e), le moins expérimenté du trio.  "Ce choix a été très compliqué, subtil", reconnaît le capitaine des Bleus. "Jo m'a surpris", justifie-t-il.

C'est une déception de plus pour Pouille, lui qui les a accumulées tout au long de la saison, dévissant du top 10 hors du top 30, et du rang de N.1 à N.4 français. Lui reste l'espoir de jouer dimanche.

Chardy, lui, a sans doute profité de son appétence pour la terre battue intérieure- il est invaincu sur cette surface en Coupe Davis - et de son bilan positif face à Coric (2-1), qu'il affrontera dans le premier match. Si le choix de Noah a surpris Cilic, ça n'a "pas du tout" été le cas du capitaine croate Zeljko Krajan, habitué aux tours de passe-passe de son homologue français. "Il sort parfois de sa poche des jokers qui peuvent paraître incroyables, je me
disais que Chardy pouvait être son joker cette fois", raconte-t-il.

Tsonga vit lui un retour en pleine lumière encore inimaginable il y a quelques semaines. Le Manceau de 33 ans n'est revenu à la compétition que mi-septembre après avoir été tenu hors circuit pendant plus de sept mois par son genou gauche opéré (ménisque) puis récalcitrant.
 "Ca a été un long chemin pour revenir sur les courts, j'ai le sentiment d'avoir ma place et j'espère le prouver", escompte Tsonga.
Ce week-end lillois signe la fin de la troisième ère Noah, qui va passer la main à Amélie Mauresmo. La fin aussi du format traditionnel de la Coupe Davis au profit, dès 2019, d'une formule radicalement transformée, condensée autour d'une semaine réunissant dix-huit nations, sauf rebondissement en fin de saison, à Madrid.

 "On a une chance unique, qu'on n'aura plus jamais, de jouer la finale de la Coupe Davis à la maison. Mais cette opportunité ne sera vraiment vécue merveilleusement que si on gagne", souligne le capitaine tricolore. "On n'est pas favori. Mais c'est un bon coup à jouer. On n'a rien à perdre."
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.