• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Disparition d’Emiliano Sala : sa mère en colère réclame justice

Mercedes Taffarel lors des obsèques de son fils, Émiliano Sala, en Argentine, le 16 février 2019. / © JUAN MABROMATA / AFP
Mercedes Taffarel lors des obsèques de son fils, Émiliano Sala, en Argentine, le 16 février 2019. / © JUAN MABROMATA / AFP

Dans une longue interview accordée pendant le tournage d’un entretien accordé à «L'Équipe Enquête», la mère d’Emiliano Sala se confie et demande « justice ».
 

Par Jean-Marc Lalier

C’est la première fois que Mercedes Taffarel, la mère d’Emiliano Sala, se confie à la presse lors d’un long entretien face aux caméras de «L'Équipe Enquête».

Depuis la disparition tragique d’Émiliano Sala en mer, le 21 janvier, alors qu’il quittait Nantes pour rejoindre Cardiff, son nouveau club, c’est la première fois que Mercedes Taffarel, la mère d’Emiliano Sala se confie.

C’est une mère qui parle de son immense colère et réclame « justice » pour son fils.


Zones d'ombre

« Nous devons suivre l’enquête, il y a des étapes avant que la presse soit mise au courant, explique-t-elle. Les enquêteurs communiquent d’abord à la famille. C’est pour cela que nous nous rendrons sur place prochainement. »

Mercedes Taffarel trouve qu’il y a trop de zones d’ombre dans le dossier concernant l’accident d’avion qui a causé le décès de son fils : « Je pense que d’ici la fin de l’année, on saura ce qu’il s’est passé. »
 

" Manque de respect "

La mère d’Emiliano Sala parle aussi du club de Cardiff qui n’a toujours pas payé le transfert de son fils. « Le contrat est signé. Je ne sais pas pourquoi ils ne veulent pas payer. On a vu les images, on a vu les photos. Sa signature était posée sur un papier. »

« Je pense que c’est un manque de respect vis-à-vis de la famille, déplore-t-elle. Il a signé devant la presse, devant tout le monde. Donc, eux, ils doivent payer. Bien sûr, eux aussi mènent l’enquête pour savoir comment cela s’est passé. Cela me semble logique. » 

Plein de questions, sans réponse, concernant la mort de son fils. Mercedes Taffarel est en colère : « La colère est terrible. Terrible. Et la tristesse, évidemment, pour toute la vie. »
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus