• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Dossier Notre-Dame-des-Landes : quel avenir pour l'aéroport d'Angers ?

6 000 passagers pour l'aéroport d'Angers en 2017 / © France 3 Pays de la Loire
6 000 passagers pour l'aéroport d'Angers en 2017 / © France 3 Pays de la Loire

L'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes rebat les cartes et remet en scène des options de dessertes aéroportuaires. Dans la région, des yeux se tournent vers l'existant, comme l'aéroport d'Angers Loire Aéroport situé sur la commune de Marcé.

Par FB avec Lucile André

L'aéroport d'Angers, c'est 6 000 passagers en 2017, contre 5.5 millions à Nantes-Atlantique.
Situé à 25 km d'Angers, il bénéficie d'une proximité avec la Sarthe et la Mayenne.
Avant, l'aéroport permettait de rejoindre Londres mais aujourd'hui une seule ligne relie Angers à Bastia, une seule fois par semaine et seulement l'été. Avec, pour conséquence, la baisse de la fréquentation de moitié entre 2016 et 2017.

Depuis l'annonce d'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes, les présidents du conseil départemental du Maine-et-Loire et de la Sarthe souhaitent redonner un élan à cet aéroport, en allongeant la piste de 300 m.
Objectif : accueillir des avions gros porteurs et soulager Nantes-Atlantique.
Mais pour Jean-Pierre Bernheim, pas besoin d'agrandir la piste et d'engager des travaux pour remplir ce rôle.

"L'objectif c'est d'assurer une complémentarité" explique le vice président d'Angers Loire Métropole en charge du développement économique, "Nantes-Atlantique c'est le spécialiste des vols voyageurs, vols de ligne. Maintenant, on peut se poser la question : est-ce que la région a besoin d'un aéroport d'affaires, est-ce qu'il y a besoin d'un aéroport pour les charters exceptionnels ? Pour ces éléments-là on peut effectivement compter sur Angers-Marcé en complémentarité de ce qui se passe à Nantes."

Pour l'heure, l'aéroport d'Angers est loin d'exploiter toutes ses capacités. Il pourrait accueillir jusqu'à 50 000 passagers par an.

► Le reportage de notre rédaction

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus