Dimanche en Politique : peut-on aménager le territoire sans conflit ?

© France Télévision
© France Télévision

Depuis Notre-Dame-des-Landes, les grands projets suscitent conflits et mobilisations des citoyens de notre région. Comment font les maires face aux contre-pouvoirs des habitants ? À suivre dans Dimanche en politique, le 27 octobre à 11.30 !
 

Par Claude Bouchet

Les manifestations prennent désormais une autre forme;  les ZAD se multiplient dans notre région. La dernière en date est celle de Brétignolles-sur-Mer en Vendée qui se mobilise contre la construction d’un port.

À Saint-Père-en-Retz, en Loire-Atlantique, les opposants au Surf Park occupent également un terrain depuis plusieurs semaines.

Sur nos territoires, dans nos villes, les grands projets et les transformations sont souvent sources de conflit. Y compris quand les citoyens débattent de ces aménagements ou qu’ils sont consultés. Pourquoi ? Faut-il y voir un phénomène de société ou un rejet du politique et des processus de décision politique ?

Pour en débattre, Christine Vilvoisin reçoit trois invités : 
  • Pascal Bolo, 1er adjoint maire à Nantes et vice-président de la Métropole nantaise en charge des grands projets.
  • Maurice Perrion, maire de Ligné et président de l’association des maires de Loire-Atlantique.
  • Séverine Misset, sociologue, enseignante à l’université de Nantes, elle a notamment travaillé sur les contestations sociales et citoyennes.

Dans cette émission, nous entendons également le point de vue de Christophe Chabot, le maire de Brétignolles-sur-Mer qui demande l’expulsion des zaddistes, et de Françoise Verchère, ancienne élue, aujourd’hui représentante d’Anticor, association créée pour promouvoir l’éthique en politique et réhabiliter la démocratie représentative.