• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Ensemble c'est mieux !

Du lundi au vendredi à 10h50  
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

À vos assiettes : le temps des cerises, c'est maintenant !

Le temps des cerises est revenu. / © CC /Przemek Więch / Flickr
Le temps des cerises est revenu. / © CC /Przemek Więch / Flickr

C'est le fruit de saison sucrées, aigres, douces, les cerises au printemps s'aiment sur tous les tons.

Par Xavier Collombier

Richesse et bienfaits

La cerise est un concentré en antioxydant, un allié pour lutter contre le cancer. Le jus de cerise aurait des bienfaits reconnu pour aider à la récupération musculaire comme le jus de raisin. C'est également un anti-inflammatoire efficace pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.
La cerise est le plus sucré des fruits, donc le plus calorique : 68 kcal/100 g. 100 g de cerises permettent de satisfaire 30% des apports en vitamines C. 

Une histoire royale

Le cerisier domestique est le cousin germain du merisier sauvage. Au moyen-âge pour apporter vitamines C aux voyageurs des forêts, il était régulièrement planté en lisière des routes. Au début du XVIIIème siècle, le bien-aimé Louis XV, grand amateur de cerises, fit planter partout dans son royaume des boutures des meilleures plants de cerisier. Aujourd'hui, pas loin de 200 variétés de cerisiers réveillent les palets français.

Clafoutis et compagnie

Le vrai clafoutis se cuit TOUJOURS avec les noyaux. Clafoutis vient du patois du centre de la France, Clafir voulant dire "remplir". Pour oublier la routine, on peut essayer le clafoutis dans une version lait de coco et zeste de citron, ou encore aux cerises et au melon, ou bien encore cerise et rhubarbe.
Chocolat et cerises font un ménage torride, à réaliser en deux coups de cuillères à pot.
Pour faciliter la digestion et gonfler "l'appareil" ou la "migaine" de la pâte de votre clafoutis, faites comme les Chtis ou les Lorrains : rajoutez de la bière à la fin de votre préparation.

 Les jours de fête et de pluie d'été, on ose la forêt noire bourrée de cerises et de Kirsch. À Venise, le tiramisu se déguste en version cerise. Les griottes sont un délice dans une sauce pour accompagner le gibier, le magret de canard grillé ou un foie de veau à déglacer.

En saison, il faut prendre le temps de faire quelques bocaux de cerises au vinaigre, elles seront votre rayon de soleil d'été pour l'apéritif un soir d'hiver autour d'un feu de cheminée. 

Enfin un bijou pour gastronome à l'issu d'un repas de jour de fête : des cerises pôelées au beurre sâlé et cassonade. Pour les grandes occasion, n'hésitez pas à les faire flamber avec un bon kirsch alsacien. Souvenir divin d'une balade sur les contrefort des Vosges au pied des vignobles, le paradis : "heureux comme dieu en France", disent nos voisins germains.




A lire aussi

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique