• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Qui sommes-nous ?

Découvrez les portraits de grands personnages qui ont marqué l’histoire régionale, une mise en perspective de problématiques contemporaines,  économiques, sociétales ou environnementales...  Le lundi soir, après le Grand Soir 3
Logo de l'émission Qui sommes-nous ?

DOCUMENTAIRE. William Christie ou l'art de donner de Jarmila Buzkova

© Jarmila Buzkova
© Jarmila Buzkova

Ouvrez bien grand vos oreilles et laissez vous porter par l'univers de la musique baroque. Le célèbre chef d'orchestre William Christie a convié Vendée les six lauréats du "Jardin des voix" et quelques jeunes instrumentistes de la prestigieuse Juilliard School of Music de New York.

Par Murielle Dreux

Revoir l'émission

Le documentaire "William Christie ou l'art de donner"de Jarmila Buzkova a été diffusé le lundi 17 juin 2019 sur France 3 pays de la  Loire.

La musique baroque prend l'air et s'installe au jardin...
Dans ce documentaire, la réalisatrice Jarmila Buzkova va à la rencontre d'un homme, un artiste et nous convie à un acte de transmission. Transmission de l'expérience et de la passion pour la musique, pour le baroque de William Christie à six jeunes chanteurs sélectionnés au concours international "Jardin des voix" et quelques instrumentistes de la Juilliard School of Music de New York..

Pour la première fois, ces jeunes débarquent à Thiré, en Vendée, dans la maison et le jardin de William Christie, pour passer trois semaines de travail intensif et de création d’un spectacle.
 


Le baroque, pas si sage...

La musique baroque n’est pas ancienne et rétrograde, William Christie la veut nouvelle et dynamique. Sous son épaisse armure, le musicien distille autour de lui une énergie intense de passion, qui attire comme un tourbillon, comme une centrifugeuse. 

Pour la réalisatrice, il s’agit de saisir le va-et-vient entre l’énergie de la jeunesse dont William Christie se nourrit et l’audace de la liberté acquise par l’expérience qu’il communique à ses élèves. Sa vision de la musique baroque en fait un art nouveau plein de surprises, pour le public comme pour les jeunes musiciens.
 


La musique au jardin

La réalisatrice nous invite à Thiré, en Vendée où débarquent les six lauréats du "Jardin des voix" et quelques jeunes instrumentistes de la prestigieuse Juilliard School of Music de New York.
Installés dans des maisons rénovées du village, les jeunes répètent pendant trois semaines intensives sous la direction de William Christie et de ses deux proches collaborateurs : Paul Agnew et Sophie Daneman. Dans le même temps, des jardiniers, des paysagistes et des ouvriers s’activent dans le jardin.

Le spectacle naît sous nos yeux jusqu’à sa première sur le miroir d’eau, un événement, qui crée une proximité inédite avec les spectateurs et la nature.
Qui aurait soupçonné qu’un petit village perdu au fond de la Vendée puisse avoir une telle activité artistique ? Qui aurait cru que cette idée utopique d’un festival fait par les jeunes, lancée il y a une dizaine d'années par William Christie, marcherait et ferait venir le public de toute la France, du Japon et des États-Unis ?
 
Concert sur le miroir d'eau dans les jardins de William Christie / © Jarmila Buzkova
Concert sur le miroir d'eau dans les jardins de William Christie / © Jarmila Buzkova


William Christie, le musicien passionné 

La carrière de ce claveciniste, chef d’orchestre, musicologue et enseignant reste étroitement liée à la France. Il est à l’origine d’une des plus remarquables aventures musicales : la redécouverte de la musique baroque.
D'origine américaine, William Christie, se définit comme un ambassadeur de la culture française, de la  "French way of feeling art"comme il aime à dire. Amoureux de musique et de jardin, il quitte son Buffalo natal et découvre une demeure abandonnée datant de la fin du XVIe siècle. Il l’achète et, avec les moyens du bord, la rénove. Avec une troupe de jeunes musiciens, il crée un premier ensemble baroque et propose le festival des "Arts Florissants".
 
© Jarmila Buzkova
© Jarmila Buzkova

William Christie a légué en 2018 à l’Etat français tout ce qu’il a créé au cours de sa vie : la fondation des Arts Florissants, avec son centre de documentation rassemblant toutes les recherches et recréations d’oeuvres oubliées du baroque, sa maison et ses jardins à Thiré. Le passage de témoin est amorcé.

La rédaction de France 3 Pays de la Loire a rencontré William Christie en 2017, à l'occasion de l'appel à financement d'un quartier des artistes, afin d'accueillir de jeunes musiciens et de transmettre son savoir-faire.
 

 

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires