Cet article date de plus de 5 ans

FC Nantes : les Canaris évitent le piège de Mantes et accèdent aux 8èmes de Coupe de France

Dans le match des quasi-homonymes Mantes-Nantes, le club de l'élite n'a dû son salut qu'à un but de Bedoya, quelques secondes seulement après son entrée en jeu, au coeur de la prolongation (105e+1). Les Canaris ont touché deux fois le poteau, contre une transversale pour les Franciliens de CFA.
Nous sommes à la 105e minutes (en prolongation) faisant suite à un match verrouillé. Alejandro Bedoya vient de remplacer Yacine Bammou, Sur une longue transversale prolongée de la tête par Sala, le ballon revient dans les pieds de l’Américain qui, du plat du pied, trompe Gueye, pourtant invincible depuis le début de la compétition. Une vraie délivrance pour des Nantais qui, sur une pelouse aux allures de patinoire, ont tardé à prendre la mesure du FC Mantois, formation de CFA. Avant ce but, les Canaris avaient touché à deux le montant gauche du but adverse, par Thomasson (54e) et Sala (94e).

À la 115e, Guillaume Gillet auteur d'un gros match, met son corps en opposition et repousse un coup de tête qui semblait prendre le chemin du but de Dupé. Cela évite au FCN une périlleuse séance de tirs au but, au terme d’un match compliqué à jouer vu l'état du terrain. Sur le site du FC Nantes, Michel Der Zakarian donne ses impression sur la rencontre, en justifiant les difficultés de ses joueurs par l'état du terrain :

"C’était très compliqué. Le terrain était gelé, surtout côté droit où c’était une patinoire. C’était injouable. Tout le monde a pris la décision de le jouer. Le principal c’est qu’il n’y ait pas de blessé, à part Yacine (Bammou) qui est mal retombé et qui s’est fait un peu mal à l’épaule. Il y a la qualification au bout et c’est ce qui est le plus important ce soir. Bien sûr qu’on aurait aimé pratiquer un bon football mais les conditions n’étaient pas là pour pouvoir mettre du jeu en place, faire des passes. On n’avait pas d’appui. C’était dangereux, injouable. Il fallait jouer long, être au deuxième ballon, et d’ailleurs le but vient comme ça. Il faut bien récupérer même si on a joué 30 minutes de plus pour bien préparer Bordeaux. C’est important de taper les Bordelais si on veut leur passer devant, et rester en première partie du classement", a déclaré le coach nantais.

>>le résumé de la rencontre

durée de la vidéo: 01 min 17
FC Nantes : les Canaris évitent le piège de Mantes et accèdent aux 8èmes de Coupe de France ©France 3 Pays de la Loire


>>voir ou revoir le dernier Canariplay

durée de la vidéo: 32 min 04
Canariplay du 19 janvier 2016 ©France 3 Pays de la Loire

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc nantes football sport coupe de france ligue 1