Football. Didier Esor : "l’accession à la D1 féminine pour Nantes, ce n’est peut-être pas terminé"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Coffin

Il a le verbe facile le président de la Ligue de football des Pays de la Loire ! Didier Esor s’est posé sur le plateau d’#USBFOOT pour faire le bilan de la saison 2021-2022 dans notre région. Des amateurs aux pros, garçon-filles, revu de détail.

Evidemment, le jaune est de sortie. Le FC Nantes vainqueur de la Coupe de France, impossible de passer à côté. Mais il n’y a pas que les garçons qui attirent la lumière. Charlotte Lorgéré, l’internationale Nantaise, a été l’une des invitées  d’#USBOOT cette saison. Et les dames ont terminé l’exercice 2021-2002 avec un brin de frustration. Victorieuses de Lens, elles se classent 2e de la D2 féminine, à un point du Havre, et ratent d’un cheveu la monté à l’échelon supérieur. Mais ces derniers jours, un parfum d’espérance se fait sentir.

Il y a la DNCG même pour le foot féminin. Et il y a un club qui doit passer ce cap en Ligue 2 et en féminine, c’est Bordeaux. Quid de Bordeaux ? Il pourrait y avoir une place. On peut espérer.

Didier Esor - président de la Ligue de football des Pays de la Loire

C’est un jeu à plusieurs bandes, avec le gendarme financier du foot français. Bordeaux a jusqu’à la mi-juin pour trouver 20 millions et boucler sa saison, afin de passer sans encombre le contrôle...affaire à suivre donc.

C'est une lapalissade : les rebondissements en foot sont légion.

En la matière, on n’a pas eu à se plaindre. Un exemple ? Au hasard (presque) la folle saison de Laval ! Un peu en retard à l’allumage, les Tangos finissent en trombe, champions de National 1 et seront pensionnaires de Ligue 2 à partir du 30 juillet prochain.

Que dire encore de la bataille, en cours, en N3 entre Saumur et La Roche-sur-Yon pour l’accès à la N2 ? Il reste un match à jouer, un point sépare les deux équipes !

Ça, c'est le foot que Didier Esor aime. Ce qui l'inquiète, en revanche, c’est la violence et notamment celle envers les arbitres. La saison a connu son lot de faits détestables envers la corporation des hommes en noir. Et il devient urgent de trouver des solutions.

Il y a eu une grande étude faite par la fédération, 70% des arbitres arrêtent pour cause d’insécurité. On doit mettre en place un encadrement des arbitres plus important, mais il faut que les clubs mettent en place les conditions de sécurisation des arbitres, avec le commissaire du terrain. Il s’occupe de ce qui passe sur le terrain et en dehors du terrain. Il doit intervenir. Et dire s’il le faut : on arrête de jouer !

Didier Esor - président de la Ligue de foot des Pays de la Loire

Dans cet USBFOOT, on parle donc de…tout ! ou Presque. Amateurs, pros, Futsal avec la victoire de Nantes Métropole en Coupe de France ou encore foot féminin. L’émission est à voir ou à revoir ici.

Le ballon rond en vacances ? Pas complètement.  On vous aide à élargir votre horizon footballistique. C’est l’objet de cet édito… décalé.

La playlist de "l’Edito d’USBFOOT" est ici

Une semaine en ballon, une émission à retrouver le jeudi soir sur les réseaux sociaux, et chaque vendredi à 10h15 sur l'antenne de France 3 Pays de la Loire.

Une émission en collaboration avec  la Ligue de Football des Pays de la Loire qui nous propose une chronique hebdomadaire.

La playlist pour retrouver en replay  tous les numéros d'#USBFOOT