Football, L1 : la tribune des ultras fermée à Angers après les incidents d'après match face à l'OM

La commission de discipline de la Ligue professionnelle(LFP) a ordonné la fermeture d'une tribune du stade Raymond Kopa à Angers et des parcages visiteurs lors des matches de l'OM à l'extérieur, à titre conservatoire, après les violences en marge du match Angers-Marseille ce mercredi 23 septembre

La ligue n'a pas tardé à réagir après les violences d'après match entre les supporters d'Angers et de Marseille. Les sanctions entreront en vigueur pour les deux clubs à partir de la 9e journée de Ligue 1 le 3 octobre et dureront le temps de l'instruction du dossier, a précisé la Ligue professionnelle de football dans un communiqué.


Les décisions définitives sont attendues le 6 octobre, lors de la remise du rapport de l'instructeur.
    

Mercredi, après le match à Angers (0-0), plusieurs dizaines de supporters marseillais, sont sortis du parcage visiteurs pour se frotter aux Ultras angevins dans la tribune voisine, sans qu'il y ait de blessé à déplorer. Les stadiers ont fini par rétablir l'ordre.

Après le coup de sifflet final, des incidents ont éclaté entre supporters, quand des Marseillais sont sortis du parcage visiteurs pour aller se battre avec des Ultras angevins, alors que le speaker plaidait "Pas ça, les gars, quelle image on donne !" L'intervention des stadiers a rapidement rétabli l'ordre. Quelques dégradations ont été constatées.

Ces débordements des supporters sont récurrents dans le foot depuis quelques temps, et particulièrement avec ceux de l'Olympique de Marseille. L'entraîneur d'Angers-SCO, Gérard Baticle s'est exprimé sur cette question avec la presse, "Je n'ai pas vu ces débordements, c'est aux instances du foot de le régler, on se rend compte qu'il y a un problème toutes les semaines. Pour moi le rectangle est sacré, c'est le théâtre du football, ça appartient aux joueurs au staff ça doit vraiment être protégé, sécurisé".

Le site web d'actu de l'OM Le Phocéen rapporte que selon des supporters présents à Angers, une bombe agricole aurait été lancée dans le parcage marseillais avant que ces derniers ne descendent sur la pelouse. "Il y a eu une provocation de la part de la tribune angevine, avec des doigts d'honneur et des pétards qui ont été envoyés du côté angevin vers les Marseillais, a déclaré Jacques Cardoze, responsable de la communication de l'OM. Les Marseillais ont répondu, c'est un schéma classique et stupide, d'un côté et de l'autre. Je n'accuse personne."

La mesure de fermeture partielle concerne la tribune Coubertin, l'une des trois tribunes en activité du Stade Raymond Kopa, celle où prennent place, entre autres, les Ultras angevins. Elle sera fermée pour le match Angers-Metz le 3 octobre.
    

Parallèlement, le parcage visiteurs sera fermé aux supporters marseillais à partir du déplacement de l'OM le 3 octobre à Lille.
    
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 1 angers sco faits divers