Fortes chaleurs, gare aux voleurs ! Ou quand le mot “vacances” rime avec vigilance

Elle a forcé la porte avec l'aide d'un serrurier. / © France Televisions-Christophe François
Elle a forcé la porte avec l'aide d'un serrurier. / © France Televisions-Christophe François

Avec la canicule annoncée, il est naturel d'ouvrir les fenêtres. Mais il serait encore mieux de fermer les volets. Ce conseil ne vient pas de Météo France mais de la police de Saint-Nazaire. Car les ouvertures ne laissent pas passer que les courants d'air mais parfois aussi les voleurs.

Par Christophe François

Le commissariat de police de Saint-Nazaire attire l'attention du public au moment où les vacances et la canicule arrivent. Les recommandations concernent le comportement des citoyens dont le comportement peut inciter ou dissuader les voleurs de passer à l'acte.
 

Chez moi 


- Je ferme la porte à double tour, même quand je suis présent à mon domicile.
- Avec la canicule qui s'annonce, je ferme les volets avant de laisser fenêtres ou baies vitrées ouvertes.
- Je ne laisse pas en vue ma poubelle qui peut servir de promontoir pour escalader, ni mon échelle, ni mes outils qui peuvent être utilisés à d'autres fins que prévu.
- Si je reçois une démarche à domicile, je vérifie l'identité des personnes (porte à porte, artisans, ...)
- Je place en lieu sûr et éloigné ( pas dans l'entrée) mes biens les plus précieux ( bijoux, clés, sac à main, sacoche...) et je ne conserve pas de grosses sommes d'argent liquide dans un lieu non sécurisé.
 

Si je pars en vacances


- J’informe mon entourage de mon départ (famille, ami, voisin…), la solidarité et la proximité sont un moyen peu coûteux de vigilance
- Je fais suivre ou relever mon courrier
- Je pense à simuler une présence (programmateur sur prise électrique)
- Je n’informe pas les réseaux sociaux de mon prochain départ en voyage.

 
© C.François France Televisions
© C.François France Televisions

 

Je peux encore mieux faire ?


- Je m’inscris dans le cadre du dispositif « tranquillité vacances »    auprès du commissariat ou de la Police Municipale.
- Je peux demander, si mes interrogations sont nombreuses, une consultation de sûreté (gratuite) : auprès du référent du commissariat dont l’accueil peut me communiquer les coordonnées directes.
- Je compose systématiquement le 17 Police Secours dés lors que je suis témoin d’une situation anormale (délit venant de se commettre, démarchage ou allées et venues suspectes d’individus, sollicitations commerciales abusives…

Ces gestes ou réflexes ne sont pas compliqués, il faut juste les adopter lorsqu'ils ne font pas partie de nos habitudes. Sans verser dans la paranoïa, les nombreux exemples prouvent que si les voleurs sont parfois malins, ils mettent souvent à profit nos propres oublis ou erreurs.
              
Dans son communiqué, le commissariat de police de Saint-Nazaire rappelle que "toute l’année  les opérations tranquillité vacances sont mises en œuvre et intensifiées en ces périodes de grandes vacances et des avis de passages sont laissés. Le référent sûreté du commissariat peut être sollicité chaque jour ouvré de la semaine, tant par les particuliers que par les collectivités ou les entreprises".
        
        
                  
 
 

Sur le même sujet

Les + Lus