Grand froid : alerte niveau jaune en Loire-Atlantique et Maine-et-Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis
Le plan Grand Froid activé avec des hébergements supplémentaires à Nantes, Saint-Nazaire et Angers
Le plan Grand Froid activé avec des hébergements supplémentaires à Nantes, Saint-Nazaire et Angers © Franck Dubray / MAXPPP

Les préfets de Loire-Atlantique et Maine-et-Loire déclenchent le plan Grand Froid dans leurs départements respectifs. Les températures pouvant descendre jusqu'à -10°, des places supplémentaires sont ouvertes dans les hébergements de secours pour les plus vulnérables.

En Loire-Atlantique

Le préfet de la Loire-Atlantique indique que les services de l'État se mobilisent pour offrir plus d'hébergements aux plus vulnérables, et renforcer le service du 115. Au regard des températures annoncées à compter du mardi 9 février au soir, en ressenti nocturne inférieures à -5° et négatives en journée, le préfet vient de déclencher le niveau 1 du plan hiver pour ce département.

"Ce déclenchement entraîne l’ouverture d’un gymnase mis à disposition par la ville de Nantes et géré par l’association départementale de la protection civile de 25 places pour des personnes sans solution d’hébergement repérées à la rue par le Samu social et de 5 places en centre d’hébergement à Saint-Nazaire. Les maraudes à destination des personnes à la rue sont donc renforcées sur les territoires de Nantes Métropole et de Saint-Nazaire. Des places hôtelières supplémentaires pourront être recherchées en fonction du niveau d’occupation de l’ensemble des dispositifs" précisent les services de la préfecture.

Plusieurs niveaux de vigilance sont prévus au regard de la température ressentie (TR), qui croise la température de l’air et la force du vent et traduit la sensation de refroidissement :

À partir de -5 ° en TR : niveau 1 (vert)

  • Maraude prolongée jusqu’à deux heures par le Samu social à Nantes et maraude assurée tous les soirs par la Protection Civile à Saint-Nazaire.
  • Mobilisation de 25 places de gymnase à Nantes (au regard du respect des conditions sanitaires) et 5 places en centre d’hébergement à Saint-Nazaire ainsi que des solutions hôtelières.

À partir de -10 ° en TR : niveau 2 (jaune) ouverture de capacités supplémentaires en fonction des besoins.

  • Ajustements d’horaires demandés aux structures d’accueil de jour.

 

En Maine-et-Loire

Le préfet de Maine-et-Loire déclenche le niveau jaune du plan hivernal, 541 places d’hébergement sont mobilisables dans le département. Des températures négatives, pouvant descendre en ressenti (en fonction du vent et de l’humidité jusqu’à -10°, sont attendues durant toute cette semaine.

"Le Préfet de Maine-et-Loire veille à ce que nul ne reste sans solution d'hébergement pendant cet épisode hivernal. Avec le déclenchement du niveau jaune du plan hivernal, ce sont 60 places exceptionnelles qui sont ouvertes et qui s’ajoutent aux 441 places d’hébergement d’urgence existantes" précisent les services de l'État.

 

Quelques recommandations

En cette période de froid, il convient d’apporter une attention particulière aux installations de chauffage qui pourraient dégager du monoxyde de carbone, gaz invisible, inodore, non-irritant mais toxique et mortel.

  • Faites régulièrement vérifier vos installations, de chauffage, eau chaude, ventilation
  • Respectez le mode d’emploi des appareils à combustion
  • Aérez 10 mn par jour malgré le froid.

Les personnes les plus fragiles doivent rester chez elles autant que possible et prendre toutes les précautions utiles avant de sortir.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.