Cet article date de plus de 9 ans

D'ici lundi on révise

C'est par la Philo que les épreuves vont commencer et par un temps d'hiver les lycéens se concentrent

Où réviser sérieusement et dans le silence ? A la Bibliothèque universtaire d'Angers. L'an dernier la météo estivale avait perturbé les candidats. Cette année pas d'excuse il fait froid, gris, donc un temps à "bosser"

Baccalauréat 2012

Même si beaucoup d'élèves, des bacs professionnels, notamment, ont déjà commencé leurs épreuves de Bac, c'est lundi et avec l'épreuve emblématique de Philo que démarre vraiment le Bac 2012  

Quelques chiffres dans l'Académie de Nantes

Cette année 36 618 candidats se présentent, soit 4 260 candidats de plus qu'en 2011. Soit un taux de progression des effectifs 2012 de +13.6%  par rapport à 2011.

Bac général en léger recul

Avec 17 200 candidats, le bac général est plutôt en léger recul (-0,5%) par rapport à 2011 ainsi que le bac technologique avec 7 424 candidats (-0,8%).

C'est la voie professionnelle qui augmente de façon notoire + 57% (4 398 candidats en plus) mais cette hausse est conjoncturelle et liée à la rénovation initiée en 2009.  Cette année, arrivent simultanément au baccalauréat professionnel, la première génération des élèves qui a suivi le nouveau parcours du bac pro en 3 ans et les derniers élèves de l'ancien dispositif en 4 ans.

Un bac pluriel
Dans l'académie, les possibilités de spécialisations sont nombreuses : le bac technologique se décline en 6 séries différentes et  le bac professionnel en 43 spécialités allant de comptabilité à boulangerie-pâtisserie, en passant par prothésiste-dentaire, construction bois, logistique ou photographie.

Pas d'âge pour le bac !
15 ans, c'est l'âge du plus jeune des candidats cette année. Le doyen lui est âgé de 64 ans. 86 candidats ont entre 30 et 40 ans ; 35 ont entre 40 et 50 ans et enfin 19 ont plus de 50 ans.

Des options étonnantes
Si la philo, l'histoire-géo, les maths, la physique ou bien les sciences économiques sont connues de tous, il faut savoir que les élèves bénéficient à côté de ces épreuves obligatoires, d'un très large choix d'épreuves à présenter en options. Au bac général et technologique, les candidats ont droit de présenter jusqu'à deux épreuves facultatives au choix entre EPS, langues ou arts. Quarante-cinq langues différentes ont été proposées en option : albanais, bambara, berbère, cambodgien, croate, hindi, norvégien, peuhl, suédois ou vietnamien pour n'en citer que quelques unes ! A noter également, l'apprentissage de la langue des signes française, choisies cette année par 45 candidats.
Côté sport, des épreuves peu banales comme équitation, canoë-kayak ou haltérophilie !

Le bac en 1ère
Le bac c'est aussi, en classe de première, des épreuves anticipées préparées par 18 369 élèves pour le bac général et 6 867 élèves pour le bac technologique.
Des nouveautés : pour la première année, les premières S passent une épreuve d'histoire-géographie en plus du français. Les premières L et ES passent une épreuve appelée "sciences" commune aux deux séries.  Et les littéraires n'ont plus l'épreuve "maths/info".

À savoir...
À l'échelle nationale, le bac c'est environ 4 millions de copies à corriger, dispersées en France et dans 82 pays à l'étranger ; presque 4 800 lycées centres d'examens en France et un peu moins de 200 000 examinateurs sollicités dont 8000 pour notre seule académie.


L'académie de Nantes compte 167 centres d'examens. Parmi eux, 1 lycée agricole, 17 centres de formation des apprentis (CFA) et le Prytanée national militaire de la Flèche.
Certains élèves passent cependant leurs épreuves dans des lieux auxquels on s'attend moins. Sept détenus par exemple, passent cette année le bac en milieu carcéral. Et un candidat affronte également les épreuves depuis l'hôpital.

Les résultats
Ils seront affichés dans les centres de délibération et sur le site dédié  http://resultatsexam.ac-nantes.fr/ le vendredi 6 juillet dès 9h pour le premier groupe d'épreuves. Les 9, 10 et 11 juillet au soir, après les délibérations, pour le deuxième groupe d'épreuves et le 10 juillet à partir de 19h pour les épreuves anticipées.

Reportage : Eric Aubron, Thierry Poirier


On révise le bac par France3PaysdelaLoire
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bac