Loïc Sécher connaîtra son indemnité le 6 juillet

La cour d'appel de Rennes se prononcera le 6 juillet sur son indemnisation.

Son avocat, Me Eric Dupond-Moretti a demandé, dans sa requête déposée l’hiver dernier, plus de 2 millions d’euros. Condamné à tort pour viol, l'homme, originaire de Loire-Atlantique, a été réhabilité par la justice il y a un an. Installé depuis dans le Finistère, il n'a toujours pas été dédommagé pour cette erreur judiciaire.

L'ancien ouvrier agricole Loïc Sécher, a été acquitté en révision fin juin 2011 après

avoir passé 7 ans derrière les barreaux pour viols.,"Je n'ai toujours pas eu d'indemnité.

M. Sécher a pour tout revenu 417 euros par mois.

Condamné en 2003 à 16 ans de réclusion pour des viols et agressions sexuelles dont l'avait accusé Emilie, une adolescente de 14 ans, qui s'est rétractée en 2008, Loïc Sécher a vu sa condamnation annulée en 2010.

Après son acquittement par la cour d'assises d'appel de Paris, Loïc Sécher avait expliqué : "Je repars dimanche dans le Finistère où je vis avec le RSA de la CAF de Quimper (...). Je suis donc à l'heure actuelle sans projet pour des raisons

qui sont d'ordre financier".

"Je me sentirai vraiment libre quand j'aurai obtenu (en indemnités, ndlr) au minimum

ce que j'avais acquis avant ma mise en examen".


Loïc Sécher pousse un coup de gueule par France3PaysdelaLoire

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité