Laval Virtual 2019 : l'évolution des entreprises de services du numérique, l'exemple du groupe Sopra Steria

Publié le Mis à jour le

Sopra Steria est numéro 3 du secteur en France. En région Pays de la Loire, sur ses deux sites de Nantes et du Mans, le groupe emploie  plus de 1300 personnes (CDD et CDI ). Spécialiste de la production de logiciels, par exemple pour le secteur des assurances au Mans, Sopra Steria évolue.

 

Une adaption et une évolution indispensable dans un secteur concurrentiel, c'est la deuxième année que le groupe français est présent au Laval Virtual.

"Nous avons plusieurs "Digital Factory" en France, dont celle de Saint-Herblain, qui emploie 25 personnes, précise David Maurange du service "Digital Interaction ". L'objectif est de fournir des solutions clés en main aux clients, ajoute t'il."
Et de partir dans une démonstration qui simule un technicien en usine équipé d'un casque de réalité augmentée, d'une tablette et d'un assistant vocal.Sur le stand installé au Laval Virtual, on trouve également un simulateur dont une déclinaison est utilisée par le groupe Airbus, il permet de former des opérateurs en maintenance aéronautique.