Le FC Nantes n'y arrive plus, Angers SCO pas à la fête

Vaincus à Reims (2-1), les canaris, réduits à dix en fin de match, ont concédé leur troisième défaite consécutive s'enfonçant dans le ventre mou du championnat. Match nul (0-0) entre Angers et Ajaccio ; rencontre de piètre qualité face à des corses luttant pour le maintien.

Les déclarations

Michel Der Zakarian (Nantes) : "On ne peut pas gagner un match en ne jouant qu'une demi-heure, même si on s'est créé des situations
que l'on n'a pas su concrétiser. La première mi-temps n'est pas bonne dans l'engagement, il n'y avait pas de mobilité, on avait tout faux. C'était trop pauvre techniquement pour pouvoir gagner. Il faut plus de justesse et de détermination. Je ne pense pas que les joueurs aient lâché psychologiquement, mais certains ne savent pas hausser leur niveau. J'espère qu'on montrera autre chose lors des cinq derniers
matches. On ne va pas parler d'Europe, on va déjà essayer de rester dans les dix premiers."


Stéphane Moulin (Angers) : "On s'attendait un peu à ça. Pour voir un match de foot, il aurait fallu ouvrir le score contre ce genre d'équipe. On n'a pas su le faire. Déjà parce qu'il y avait une équipe qui mettait de l'impact physique, et je ne sais pas si le mot est assez fort. Je trouve qu'il y a eu un peu de complaisance dans les sanctions de l'arbitre. On joue sur un champ de patates. C'est ennuyeux pour tout le monde, le spectacle. Tous ces éléments font que ce match était difficile".

Avec AFP