• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le FC Nantes s'incline face à l'Olympique Lyonnais

Le FC Nantes a trébuché face à l'OL, le 19 mars 2016 / © JEFF PACHOUD / AFP
Le FC Nantes a trébuché face à l'OL, le 19 mars 2016 / © JEFF PACHOUD / AFP

Le FC Nantes se déplaçait samedi sur la pelouse du parc olympique lyonnais. Un match qui s'orientait vers un score vierge jusqu'à la 83ème minute de jeu.

Par Fabienne Béranger

L'Olympique Lyonnais reste donc invaincu sur la pelouse de son tout nouveau stade.
Hier soir, deux buts de Gaëtan Perrin et Alexandre Lacazette ont permis à Lyon d'arracher un précieux succès sur Nantes (2-0) à l'occasion de la 31ème journée de ligue 1.

Perrin, 19 ans, qui venait d'entrer en jeu à la place de Sergi Darder a donné l'avantage à son équipe en marquant de la tête (80'), son premier but en professionnel, sur son premier ballon, après un très bon travail personnel de Rachid Ghezzal, l'homme en forme de l'OL.
Ce dernier, qui a contourné la défense nantaise, est impliqué sur sept des neuf derniers buts lyonnais.

Au bout du temps additionnel, Lacazette a transformé un penalty accordé pour une faute de Yacine Bammou sur Jordan Ferri (90'+4), inscrivant ainsi son 13e but de la saison en championnat, dont onze à domicile, pour porter le score à 2-0.

Tout au long de la rencontre, la formation nantaise a su rester bien groupée en défense. Ainsi, avant de prendre l'avantage, les Lyonnais n'ont eu que très peu d'occasions franches.
Nantes, bien organisé défensivement, est resté assez timide offensivement et seuls deux tirs, non cadrés, de Guillaume Gillet et d'Adrien Thomasson ont quelque peu troublé la quiétude d'Anthony Lopes (63, 79).

Nous avons livré un bon match jusqu'à la 83e minute et nous leur avons donné deux buts derrière. C'est donc un résultat très frustrant".


déclarait Michel Der Zakarian, le coach nantais à l'issue de la rencontre.

Notre équipe est jeune, elle apprend. Nous avons encore notre destin entre nos mains.


a, pour sa part, estimé Rémy Riou, le portier nantais, "Nous avons encore des concurrents directs à recevoir et nous pouvons encore prendre des points à domicile. A nous de bien gérer cette fin de saison pour aller voir un peu plus haut".

Les Canaris, désormais à la 8ème place du classement, concèdent leur troisième défaite lors des 17 dernières journées de championnat et ont néanmoins toujours l'Europe à leur portée.

Prochain match le 3 avril avec la réception du LOSC à la Beaujoire.







A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus