Les Minions débarquent au cinéma : retour sur la genèse de ces personnages en compagnie du Nantais Eric Guillon

Ils sont partout. En héros de BD, sur les paquets de produits alimentaires, dans les menus d'une grande chaîne de restauration rapide et le 8 juillet prochain au cinéma. Mais comment ces seconds rôles de "Moi Moche et Méchant" sont-ils nés et devenus des stars ? Réponse ici...

En mai 2013, au moment de la sortie de "Moi, moche et méchant 2", nous avions interviewé Eric Guillon, Nantais d'origine, directeur artistique aux studios Universal, installé à l'époque à Los Angeles. L'interview que vous pouvez retrouver dans son intégralité ici-même, avait notamment porté sur l'origine des Minions, alors de simples seconds rôles appelés à devenir des stars dans un spin-off, autrement appelé une série dérivée.

A quelques jours de la sortie du premier épisode des Minions au cinéma, Eric Guillon qui s'est occupé précisément dans ce nouveau film de la production et de la création des personnages, nous raconte la genèse des Minions...

"Ce n'est pas nous qui avons décidé de ce film...", explique le président d'Illumination Entertainment, filiale indépendante d'Universal Studios, Chris Meledandri, "ce sont les Minions qui l'ont imposé ! Après "Moi, moche et méchant 2, nous nous sommes aperçus que notre équipe, qui est composée des artistes les plus brillants avec qui j'ai le plaisir de travailler ne pouvait tout simplement pas s'empêcher de continuer à animer ces personnages"

Pourquoi un tel succès ?


"C’est le mélange...", explique Chris Meledandri, "entre leur graphisme, la manière dont ils sont animés et les voix qui les personnalisent, le tout sous la direction de Pierre et Kyle et précédemment de Pierre et Chris qui les rend tellement uniques et aussi irrésistibles. La dualité de la nature de leur caractère et les contradictions qui les animent les rendent plus qu’adorables. Leur aspiration à être méchants alors qu’ils sont foncièrement bons nous est familière à tous. Cette facilité d’identification et d’attachement est la clef des films d’Illumination Entertainment. L’aspect le plus frappant de nos films est le lien entre le public et nos personnages".

Parlons chiffres

"Les Minions", sorti dans une dizaine de pays, a déjà atteint, selon le site filmdeculte la deuxième place du box-office mondial avec 36 millions de dollars derrière "Jurassic World". Autant dire que, après le succès phénoménal de "Moi, moche et méchant" 1 et 2, la sortie en France (le 8/07) et aux Etats-Unis (le 10/07) est particulièrement attendue par le public et les professionnels de la profession.

Pendant ce temps-là Eric Guillon travaille déjà sur le troisième volet de "Moi, moche et méchant" qui devrait sortir en juin 2017.

Les Minions en BD
Les Minions bientôt au cinéma et d'ores et déjà en BD. Découvrez la chronique de l'album sur notre blog dédié BD.