Ligue 1 : Angers renverse Dijon et ouvre son compteur

Angers a marqué ses trois premiers points de la saison, samedi, pour la 4e journée de Ligue 1, en battant Dijon (3-1) après avoir été mené au score, dans un match où les deux équipes ont fini à 10. 

Pour la troisième fois depuis l'ouverture du championnat, le Sco a été rapidement mené au score. Côté droit, Diony se jouait de Thomas et centrait en retrait pour Sammaritano qui était le plus prompt (0-1, 8e).


La  réplique angevine ne tardait pas. Mangani, sollicité côté gauche, délivrait un centre impeccable. Famara Diedhiou s'élevait le plus haut et égalisait de la tête (1-1, 15e).

Angers poussait mais allait se retrouver à 10 dès la 34e minute, Billy Ketkeophomphone écopant d'un deuxième avertissement. 

Pour autant, le Sco se montrait à nouveau menaçant. Sur un contre, Toko Ekambi décochait une frappe du droit qui s'écrasait sur le poteau (37e). 

Peu après la pause, Marié écopait aussi d'un deuxième avertissement et les deux équipes étaient réduites à 10. 

Angers parvenait à forcer la décision, grâce à Ndoye qui convertissait un centre en retrait de Pépé (2-1, 67') et à un quart d'heure de la fin Toko Ekambi décochait une magnifique frappe du droit qui clôturait la marque (3-1. 75e).

Malgré sa victoire, le SCO Angers Angers reste à une triste 18e place, juste derrière sa victime du soir.

Les déclarations des entraîneurs : 

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon) : "C'est une sale soirée. Je suis assez déçu de la prestation de l'équipe et du déroulement de ce match. Face à la puissance adverse, on a vraiment souffert. Il était prévu que ce soit difficile dans ce secteur, mais je pensais que l'on aurait plus de répondant. Malheureusement, on n'a pas eu assez de liant. A 11 contre 10, on pouvait faire basculer le match de notre côté en gérant mieux les ballons. A ce moment-là, on a la possession mais on l'utilise mal. On est tombé dans un rythme assez lent, il n'y avait pas assez de mouvements. On s'est trop évertué à jouer dans l'axe, à rentrer dans l'entonnoir. Pour pouvoir produire du jeu, il faut être solide derrière pour ne pas trembler".

Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers) : "Il y a eu deux très mauvais sentiments successifs (ouverture du score de Dijon, expulsion de Ketkeophomphone). Ensuite, ce fut l'embellie, l'espoir et un peu de soulagement quand même. On a montré que l'on avait du caractère et on a surtout réussi à concrétiser des opportunités. Ce soir, on a enfin su allier qualité et efficacité. On n'était pas une équipe en mauvaise santé, mais une équipe en quête de points. Ce soir, on a prouvé que l'on n'était pas malade".

Le reportage de David Jouillat et Thierry Poirier :
Angers a marqué ses trois premiers points de la saison, samedi, pour la 4e journée de Ligue 1, en battant Dijon (3-1) après avoir été mené au score, dans un match où les deux équipes ont fini à 10. ©Reportage de David JOUILLAT et Thierry POIRIE

 

La feuille de match :
Arbitre : M. Lesage

Buts:
Angers: Diedhiou (15'), Ndoye (67'), Toko Ekambi (75')
Dijon: Sammaritano (8')

Avertissements:
Angers: Ketkeophomphone (19'), Ndoye (67')
Dijon: Ruefli (18'), Varrault (30'), Marie (48')

Exclusions:
Angers: Ketkeophomphone (34', 2e avertissement)
Dijon: Marie (51', 2e avertissement)

Les équipes:
Angers: Michel - Manceau, Traoré, Thomas, Andreu - Ndoye (cap), Santamaria (Pepe 46'), Mangani (Capelle 83') - Toko Ekambi, Diedhiou (Nwakaeme 70'), Ketkeophomphone
Entraîneur: Stéphane Moulin

Dijon: Reynet - Chafik, Varrault (cap), Abdelhamid, Ruefli - Amalfitano (Bahamboula 38'), Balmont, Marie, Sammaritano (Abeid 54') - Lanique (Lees-Melou 74'), Diony 
Entraîneur: Olivier Dall'Oglio