Loire-Atlantique et Vendée : les amateurs de pêche à pied vont se régaler ce week-end

Pêcheurs à pied au large de Mesquer (Loire-Atlantique) le dimanche 12 août 2018 / © Christophe François, France 3 Pays de la Loire
Pêcheurs à pied au large de Mesquer (Loire-Atlantique) le dimanche 12 août 2018 / © Christophe François, France 3 Pays de la Loire

Durant ce week-end de grandes marées, les coefficients vont fluctuer entre 105 et 111, de quoi ravir ceux qui aiment gratter le sable à la recherche de palourdes ou autres coquillages. La prudence s'impose car la météo ne s'annonce pas favorable. 

Par Fabienne Even

Les amateurs de pêche à pied sont dans les starting blocks pour ce nouveau week-end de grandes marées. Au fil des prochains jours, les coefficients vont progresser pour atteindre leur plus haut à 111, lundi 28 octobre.

Dimanche, la basse-mer est prévue vers 9h45, un horaire tout à fait raisonnable pour les accros du rateau et de l’épuisette, d'autant que chacun aura gagné une heure de sommeil dans la nuit de samedi à dimanche.

La préfecture maritime rappelle cependant quelques conseils de bon sens avant de partir à l’aventure, comme de disposer d'un téléphone pour alerter les secours ou encore de partir accompagné.
 


Quelques plages sont interdites de pêche 

L'Agence Régionale de Santé rappelle que les sites Vendéens de Fort Larron et l'Herbaudière à Noirmoutier-en-l'Ile, l'Horloge et le Tanchet aux Sables d'Olonne ainsi la Grande Plage à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, sont interdits à la pêche en raison de la dégradation de la qualité.

Le littoral de la Plaine-sur-mer en Loire-Atlantique est également interdit en raison d'un risque de pollution liée aux récentes fortes précipitations.

Enfin, la pêche à pied n'est pas autorisée sur la plage Benoit à La Baule afin de protéger la ressource des coques.

 

Sur le même sujet

Les + Lus