• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Aéroport Notre-Dame-des-Landes : lettre ouverte de Philippe Grosvalet à Benoit Hamon

Philippe Grosvalet, le président du département de Loire-Atlantique / © OLIVIER LANRIVAIN - maxPPP
Philippe Grosvalet, le président du département de Loire-Atlantique / © OLIVIER LANRIVAIN - maxPPP

Au lendemain du second tour de la primaire de la gauche, Philippe Grosvalet, président du conseil départemental de Loire-Atlantique a adressé une lettre à Benoit Hamon, désigné candidat de la gauche pour l'élection présidentielle 2017.

Par Fabienne Béranger

"Les électeurs t'ont choisi pour porter les couleurs de notre famille politique et faire gagner la gauche le 7 mai 2017", c'est sur ce ton amical que Philippe Grosvalet s'adresse à Benoit Hamon.

"Comme je l'avais indiqué, respectueux des suffrages exprimés et des engagements pris, je serai à tes côtés, pour mener la bataille des idées, face à la droite et l'extrême-droite", assure Philippe Grosvalet, prévenant : "comme tu le sais, nous ne gagnerons qu'à la condition d'être rassemblés autour d'un projet partagé".

Car Philippe Grosvalet rappelle qu'il y a "un dossier" qu'il "porte avec la plus grande détermination depuis toujours et pour lequel" il sera "totalement intransigeant", celui du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
"L'aménagement des territoires est un enjeu fondamental (...) Je suis convaincu que l'avenir des mobilités pour les générations futures passe par le développement du transport aérien" explique-t-il, "je sais qu'il existe là un vrai choix de société à trancher. J'ai toujours respecté le débat d'idées et les opposants (...) Je crois cependant que ce dossier a été très largement débattu et que, au fil du temps, les arbitrages ont confirmé sa légitimité".

Philippe Grosvalet rappelle ensuite la consultation du 26 juin 2016 au cours de laquelle les "habitant-es de Loire-Atlantique" ont "voté "OUI au transfert à 55%".

Le président du conseil départemental de Loire-Atlantique conclut :"Tu as fait le voeu pour les jeunes de leur offrir un futur désirable. L'aménagement du territoire doit être une composante de sa construction", avant de lancer une invitation à Benoit Hamon à venir en "Loire-Atlantique, terre de l'ouest de l'Europe qui t'a vu naitre, afin de mieux prendre en compte les enjeux de ce projet."


Sur le même sujet

Une voiture tente de forcer un barrage à Vertou

Les + Lus