Ancenis : quand Poséidon prévient des noyades

La semaine passée, un enfant est mort noyé dans une piscine en Dordogne. Pour prévenir ce genre de drames, une cinquantaine de piscines en France, dont six en Pays de la Loire, sont équipées du système Poséidon...

Psoéidon prévient des noyades dans six piscines des Pays de la Loire
Psoéidon prévient des noyades dans six piscines des Pays de la Loire © France 3 Pays de la Loire
L'une des piscines pilotes du dispositif est le centre aquatique d'Ancenis, entre Nantes et Angers : quatre caméras sous marine détectent les mouvements. Une alarme se déclenche dès qu'un corps reste immobile.
Les maîtres nageurs peuvent alors voir sur un écran de contrôle la position du baigneur immobilisé, indiquée par un point rouge.

La piscine d'Ancenis est équipée du système Poséidon depuis 2000. En 15 ans, ce système a permis d'y sauver deux personnes, victimes de malaise.
Un dispositif d'autant plus important en été car, lors des fortes chaleurs, près de 800 personnes par jour viennent piquer une tête à la piscine d'Ancenis.

584 noyades accidentelles dont 199 mortelles ont été recensées entre le 1er juin et le 26 juillet en France selon les données d'une enquête de l'institut de veille sanitaire. Sur la même période en 2012, on en recensait 409 dont 172 mortelles.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter