Des cartes postales pour Loup Bureau

L'affiche déployée sur la façade de la mairie du IVe arrondissement de Paris. / © MaxPPP
L'affiche déployée sur la façade de la mairie du IVe arrondissement de Paris. / © MaxPPP

Le comité de soutien à Loup Bureau appelle à envoyer massivement des cartes postales au jeune journaliste, originaire d'Orvault, emprisonné en Turquie depuis la fin juillet.

Par M. F.

Déjà une centaine de cartes postales envoyées. Le comité de soutien à Loup Bureau a lancé jeudi une opération "carte postale" pour soutenir le moral du jeune journaliste emprisonné en Turquie depuis la fin du mois de juillet.

Loup Bureau, originaire d'Orvault, a été interpellé le 26 juillet à la frontière entre l'Irak et la Turquie. Des photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG (un mouvement considéré comme une organisation "terroriste" par Ankara) ont été trouvées en sa possession. Les autorités turques l'accusent donc de terrorisme.

Pour remonter le moral du jeune homme de 27 ans "qui s'ennuie dans sa cellule", son comité de soutien propose de lui envoyer une carte postale. Attention, pour que la carte parvienne jusqu'à sa cellule, il faut qu'elle soit intégralement écrite en turc et ne doit pas être mise sous enveloppe.


Le comité de soutien liste dans son message Facebook quelques formules en turc pour pouvoir composer son message. "Loup a en sa possession un dictionnaire français / turc qui l'aidera à décrypter nos messages de soutien", précise-t-il. 

L'opération rencontre déjà un certain succès. Plusieurs internautes ont partagé sur les réseaux sociaux une photo de leur carte prête à partir pour la Turquie. Une centaine de cartes a déjà été postée, selon le décompte du comité de soutien.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus