Coronavirus : Hellfest annulé, les organisateurs du festival s'expliquent dans un long communiqué

On le craignait depuis plusieurs jours, on a eu la confirmation officielle mercredi soir, la 15e édition du festival de musiques extrêmes de Clisson est annulée. Les organisateurs viennent de s'en expliquer longuement dans un communiqué...

© Eric Guillaud
"Les autorités françaises signent la fin de la partie pour nous via un arrêté préfectoral. Il n’y aura pas de HELLFEST cette année".

Si ce n'était plus un secret pour personne, l'annonce officielle hier par Ben Barbaud à nos confrères du Parisien a été vécu par les amoureux du métal, les festivaliers et par le monde de la culture comme un choc. Le Hellfest est le premier gros festival de l'été à renoncer à se tenir. Une annulation rendue possible grâce à un arrêté tombé hier.

"Face à la situation inédite actuelle, la Préfecture de Loire-Atlantique, accompagnée du Ministère de la Culture, ont pris la seule décision qui s’imposait, celle de l’interdire. L’édition du HELLFEST 2020 est par conséquent annulée. Nous partageons avec eux cette position et les remercions pour la considération et la réactivité dont ils ont fait preuve vis à vis du festival"

"Plus les jours passaient et plus il nous semblait impossible d’envisager une édition 2020 garantissant une organisation satisfaisante, et, le plus important : votre sécurité. Ayant conscience que le risque de contagion lié au Covid-19 sera encore élevé en juin, il aurait été irresponsable et dangereux de laisser se rassembler plusieurs dizaines de milliers de fans - torse nu et assoiffés de bière - dans un périmètre ne permettant pas de faire respecter la distanciation sociale de rigueur. Les autorités nous ont également signifié ne plus être en mesure de pouvoir mettre en place les dispositifs de sécurité et de secours habituels (forces de l’ordre, médecins urgentistes, secouristes etc…) nécessaires à tout grand rassemblement comme le nôtre".

La boule au ventre, nous vous donnons finalement rendez-vous pour cette 15ème édition anniversaire du Hellfest les 18, 19 et 20 juin 2021

© Eric Guillaud

Report de la 15e édition, report des pass

Comme nous l'annonçait dès samedi dernier le nouveau responsable de la communication du Hellfest, Eric Perrin, les pass 2020 seront reportés sur 2021 "sans frais supplémentaire", le communiqué appelant ceux et celles qui ne pourraient participer au festival en 2021 à revendre leurs billets via ticketswap et faire ainsi plusieurs heureux : "un festivalier qui désespérait de ne pas pouvoir venir cette année et notre association qui pourra ainsi limiter les dégâts et préparer sereinement l’édition 2021 de VOTRE festival"

Le festival appelle à la solidarité des métalleux mais une solution de remboursement sera également proposée, précisent les organisateurs.  

Un coup dur pour l'association

Même si Eric Perrin nous assurait samedi que le festival n'était pas en danger, cette annulation est bien évidemment un vrai coup dur pour l'association Hellfest Productions.

"À partir d’aujourd’hui, l’association Hellfest Productions qui organise chaque année le festival, va devoir affronter un certain nombre de difficultés. A contrario d’autres secteurs, qui seront eux aussi durement touchés par un ralentissement de l’économie sur plusieurs mois, notre association va, elle, devoir faire face à une « année blanche ». Les mesures gouvernementales, que nous saluons, ne suffiront pas à combler les lourdes pertes que l’association va devoir supporter : salaires, frais généraux et de promotion, amortissements bancaires, sont autant de coûts incompressibles qui ne pourront être financés avec une année sans festival".
© Eric Guillaud

Un "Fuck You!" à destination de l'assureur du Hellfest

Fuck You! C'est le message bref mais explicite envoyé à l'assureur du festival auprès duquel l'association avait pris le soin de contracter une assurance de type tout sauf "et ce pour la modique somme de 175 000 €, correspondant au montant de la prime du contrat censé nous couvrir de potentiels risques menant à une annulation. Ce même contrat d’assurance stipule clairement que seront prises en charge les pertes pécuniaires dues à d’éventuelles pandémies à condition que le contrat ait été signé avant l’apparition et la reconnaissance de cette pandémie par les autorités françaises ou par l’OMS. Notre contrat a été signé le 17 décembre 2019, soit avant l’apparition officielle du virus en Chine".

Assureur qui aurait adressé aux organisateurs une fin de non-recevoir "sous prétexte que ce "type" de pandémie ne rentrait pas dans les termes de notre police d’assurance".
 

Le Hellfest se mobilise pour soutenir le CHU de Nantes

Malgré la période qui s'annonce difficile, le festival se veut solidaire face au Covid-19 en lançant une cagnotte en ligne afin de collecter des fonds à destination du CHU de Nantes, "nous y versons une donation de 20 000 €. Cette somme correspond aux frais d’intervention habituels des médecins-urgentistes sur le festival, présents à vos côtés chaque année et qui bien sûr ne seront pas sollicités en 2020".

29 042€ ont été à cette heure collectés. Pour faire un don, c'est ici
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hellfest événements sorties et loisirs festival coronavirus/covid-19 santé société