Hellfest 2017 : cinq questions à... Los Disidentes del Sucio Motel

Los Disidentes del Sucio Motel : un bus pour l'enfer svp ! / © Bartosch Salmanski
Los Disidentes del Sucio Motel : un bus pour l'enfer svp ! / © Bartosch Salmanski

S'ils avaient voulu occuper le maximum de place sur l'affiche, il ne s'y seraient pas pris autrement. Los Disidentes del Sucio Motel ont un nom à rallonge mais une style qui tient en quelques lettres : stoner. Gros son, grosse patate... et des choses à nous dire. Interview express.

Par Eric Guillaud

Douze ans de scène et trois albums au compteur, les Strasbourgeois Los Disidentes del Sucio Motel, LDDSM pour les intimes, se sont faits une sacrée belle place dans le milieu du stoner avec des albums ultra-léchés notamment inspirés par le septième art.

Avec "Human Collapse", leur troisième opus en forme de concept album, ils nous embarquent pour un futur post-apocalyptique, une dystopie, qui leur permet d'aborder les grandes questions de notre époque, qu'elles soient économiques, sociales ou environnementales, le tout à travers les errances d'un personnage fictif réfugié.

L'album est d'ailleurs dédié à tous les réfugiés du monde et aux victimes du 13 novembre.
Los Disidentes Del Sucio Motel - Departure [Official Music Video]
Jouer au Hellfest, ça représente quoi pour vous ?

Julien. Le Hellfest, c'est le pèlerinage pour la communauté métal, donc venir y jouer c'est venir faire plus qu'un concert, c'est présenter son son à ses pairs, c'est partager un moment de fête avec les copains. C'est un concert coché en rouge dans le calendrier, un truc qu'on ne raterait pour rien au monde !!

Quel est le groupe, l’album ou le morceau qui vous a donné envie de jouer de la musique ?

Julien.
C'est probablement "Josie" de Blink 182 sur l'album Dude Ranch. Désolé, c'est pas du métal, mais j'assume à 2000% ce morceau. Mon éducation musicale a commencé avec la scène punk/hardcore. Je suis venu au métal un peu plus tard. Bien évidemment, mes collègues répondraient autre chose, probablement un morceau de Black Sabbath, de Metallica ou de Pantera.

Quel est le concert de métal qui a marqué votre vie pour l’éternité et au-delà ?

Julien. Probablement la première fois où j'ai vu Valient Thorr, à Karlsruhe, en première partie de Fu Manchu. Je suis resté scotché la bouche ouverte pendant une heure. Les mecs étaient des piles électriques sur scène, le chanteur a pris le public, l'a secoué bien fort et l'a jeté au loin. Quand le concert se termine, tu essaies de comprendre ce qui vient de t'arriver, pourquoi tu es incapable d'échanger 3 mots avec tes potes. Tu as l'impression d'être sorti d'une machine à laver.

Quelle est la chanson stupide qui reste coincée dans votre tête et vous fait honte ?

Julien. Ce matin c'était un morceau d'ABBA. J'ai souvent plein de morceaux honteux qui se baladent dans la tête, ce n'est jamais le même mais la honte reste identique.

Pour vos projets d’avenir, vous choisissez l’enfer ou le paradis ?

Julien. L'enfer, c'est la paradis des métalleux non ? Une question de point de vue :-D

Merci Julien, merci Los Disidentes del Sucio Motel
Plus d'infos sur le groupe ici
Los Disidentes del Sucio Motel jouera le samedi 17 juin à 10h30 - Valley



A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'éléphant de Nantes en maintenance

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne