Hellfest 2017 : cinq questions à... Ultra Vomit

Un bon petit-déjeuner avant de monter sur scène, c'est le secret d'Ultra Vomit
Un bon petit-déjeuner avant de monter sur scène, c'est le secret d'Ultra Vomit

Ils auraient pu s'appeler Ultra Death mais ont préféré Ultra Vomit. Question de bon sens ! Depuis 18 ans, ce quatuor nantais travaille le métal à l'humour parodiant les plus grands noms du genre, de Rammstein à Metallica en passant par... La Bande à Basile. Interview express.

Par Eric Guillaud

Mais où étaient-ils donc partis ? Prendre de la hauteur et boire du petit lait dans quelques alpages verdoyants, comme voudrait nous le faire croire cette photographie ? Ou plus vraisemblablement à la recherche de quelques reprises diaboliques au fin fond de l'enfer ? Toujours est-il que les Ultra Vomit sont de retour en ce printemps 2017 avec un troisième album, 9 ans après l'inoxydable  "Objectif: Thunes". Son nom : "Panzer Surprise!".

Tout est dans le nom, c'est du lourd, du blindé même, un 22 titres qui s'attaque avec force à Rammstein, Metallica, Gojira, AC/DC, Anthrax, Judas Priest... et propose quelques surprises. Prêt(e)s pour la chenille?
Ultra Vomit - Panzer Surprise ! - 18 La Ch'nille
Jouer au Hellfest, ça représente quoi pour vous ?

Manard. Jouer au Hellfest est, tu t’en doutes bien, un moment spécial dans la carrière d'un groupe comme le nôtre ! Nous ne l'avons fait qu'une seule fois par le passé (2008) et les répercussions ont été incroyables en terme de retombées médiatiques et autres.
De plus, on connaît bien Ben Barbaud le créateur du festival, ce qui ajoute à notre fierté d'en faire partie une seconde fois! D'ailleurs, on remercie l'orga du festival de nous avoir programmé, et sur la MainStage de surcroît!

Fetus. J’ai personnellement eu la chance de ne pas y jouer lors des deux éditions précédentes, et j’ai donc pu en profiter à fond en tant que touriste ! C’était vraiment énorme, les meilleurs moments de festival de ma vie, c’est clair ! Ça va être trop cool d’y rejouer, on va essayer de faire un set vraiment différent d’un groupe de metal « classique » ! Et ensuite, « apéritif » comme disent les festivaliers !

Quel est le groupe, l’album ou le morceau qui vous a donné envie de jouer de la musique ?

Manard. En ce qui concerne le groupe, je vais être super original : Metallica. J'aurais pu dire Megadeth, mais historiquement, même si je préfère légèrement ce dernier, j'ai découvert Metallica avant, et c'est bien eux qui ont fait couler le metal dans mes veines. Bien-sûr, par la suite, des tas d'autres groupes ont trouvé meilleur grâce à mes yeux, Metallica n'est pas mon groupe préféré (même si je suis un grand fan!).
Sortir un morceau va être plus compliqué je pense... Mais si on reprend l'historique avec Metallica, le premier morceau que j'ai entendu c'est "Enter Sandman". Enfin si on veut être encore plus précis, c'est le riff principal qui tournait dans un jingle sur Fun Radio. La classe non?

Fetus. On va faire original aussi alors : Nirvana ! Ce ne fut pas ma première gifle musicale, car les Beatles et Michael Jackson sont passés avant, mais c’est vraiment avec ce groupe que j’ai compris que l’essentiel n’était pas forcément dans la virtuosité. On est bien d’accord que Kurt n’était pas le plus grand guitariste de tous les temps ! Mais il avait quelque chose d’autre. Et sa voix, bah les frissons à chaque fois ! Bref, c’est ce qui m’a donné envie de faire de la musique. J’ai commencé à la batterie/chant au collège, avec mon demi-frère et des potes. On reprenait toutes les chansons possibles de Nirvana,  les b-sides et tout !
Ultra Vomit - KAMMTHAAR - [Clip Officiel - Official Video - Offiziell Videoclip]
Quel est le concert de metal qui a marqué votre vie pour l’éternité et au-delà ?

Manard. Ah bah ça, c'est un peu comme le sexe : c'est surtout la première fois qui marque, même si c'est pas forcément la meilleure! Pour ma part, ma première fois, c'était avec une fille qui était... Ah pardon, on parle donc de concert. Mon premier concert c'était la tournée d'adieu (haha, oui, oui, adieu...) de Suicidal Tendencies en 95. Bon, on va dire que c'était l'adieu du VRAI line-up culte : Trujillo, George, Clark. Donc oui, ce concert m'a marqué! Y'en a d'autres bien-sûr, Megadeth en 97, Pantera en 99, mon premier Slayer à la même période... Et Manowar aussi.
Bref, difficile d'en sortir un à part le premier!

Fetus. Mes deux plus gros chocs m’ont été administrés par des groupes français au tout début des années 2000. Le premier c’était Gronibard, un pote de Lille m’avait emmené les voir dans une petite salle. J’ai pris une claque de jouage et de son, et là je me suis dit « ah ok, on peut faire des trucs marrants mais en jouant hyper bien. Intéressant ! » La deuxième c’est Gojira, qui était passé dans une minuscule salle à Nantes, le Daily Planet, non loin de l’Olympic. Ils avaient réussi à sortir un son énormissime, c’était dingue, ceux qui y étaient s’en rappelleront à vie je pense ! Ça m’avait même traversé l’esprit d’arrêter la musique après ce show, en me disant que ce serait impossible d’arriver à ce niveau ! Et puis j’ai rapidement transformé ce choc en motivation !

Quelle est la chanson stupide qui reste coincée dans votre tête et vous fait honte ?

Manard. "Je collectionne des canards (vivants)" du groupe Ultra Vomit.

Fetus. Haha pas mieux. Ah si, Evier Metal du groupe Ultra Vomit !! Mais merde, attends, j’en ai pas honte… Ça compte pas alors !

Pour vos projets d’avenir, vous choisissez l’enfer ou le paradis ?

Manard. Quoique tu choisisses, ça sera le paradis, puisque ça te paraîtra cool! CQFD.

Fetus. HZXJ.

Merci Manard et Fetus, merci Ultra Vomit
Plus d'infos sur le groupe ici
Ultra Vomit jouera samedi 17 juin à 12h50 - MainStage 2



A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'éléphant de Nantes en maintenance

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne