Hellfest 2022. Cinq questions à... Regarde les Hommes Tomber

Il devait se produire au Hellfest en 2020, il jouera finalement mais sous cloche, sans public, pour cause de pandémie persistante, le groupe nantais Regarde les Hommes Tomber revient cette année avec la ferme intention de vous en donner pour votre forfait...

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"Le Hellfest pour nous c'est énorme", nous confiaient les membres du groupe il y a deux ans au moment de la sortie de leur dernier album en date Ascension. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils sont nantais et donc voisins du festival, parce qu'ils l'ont fréquenté en tant que spectateurs et fans de metal et parce qu'ils y ont joué déjà trois fois, en 2013, 2017 et 2020. 

Rien de changé visiblement en 2022, aucun sentiment de routine ou pire de lassitude, les cinq garçons s'y rendront avec la ferme intention d'offrir aux festivaliers non pas un mais deux shows à l'atmosphère poisseuse à souhait, dimanche 19 juin en solo ET dimanche 26 juin en compagnie du groupe Hangman's Chair. Antoine Maupas, aka A.M., guitariste du groupe, nous explique tout ça et plus encore...

Quel effet de retrouver les tournées, les festivals et bien évidemment le Hellfest après ces deux années à vide ?

A.M. Nous n’attendions que ça ! Notre album est sorti 15 jours avant l’annonce du premier confinement, et nous nous considérions un peu comme maudits à ce niveau-là, du coup cela nous a fait un bien fou de reprendre la route. Le groupe a donné à peu près une trentaine de shows depuis le mois d’octobre 2021, on peut dire que l’on a rattrapé le temps perdu. Il ne manque plus que les festivals, et forcément nous attendons le Hellfest avec impatience, aussi bien en tant que groupe que spectateur, c’est l’événement majeur annuel de la scène metal française. Et puis cette année nous avons la chance de jouer deux fois, un set Regarde les Hommes Tomber pour le 1er dimanche, et un set de collaboration avec Hangman’s Chair pour le second. On va en profiter.

Comment se prépare-t-on à un tel rendez-vous ?

A.M. Étant donné que nous sommes sur la route depuis plusieurs mois, je pense que nous allons aborder cela d’une manière sereine, le show est rodé, tout se passe bien, mais nous préparons quand même quelques surprises, un concert au Hellfest est toujours un événement. Un peu plus de stress pour le show avec Hangman’s Chair, nos agendas sont chargés et c’est très dur de répéter mais ça devrait rouler et j’ai hâte que le public assiste à cette prestation.

On garde un excellent souvenir de notre dernier passage en 2017, jamais nous n’avions joué devant une foule aussi immense.

A.M.

Qu'en attendez-vous ?

A.M. On garde un excellent souvenir de notre dernier passage en 2017, jamais nous n’avions joué devant une foule aussi immense. Ce concert nous a donné beaucoup de force pour la suite, c’est ce genre de moment qui te donne envie de continuer. On espère que ce sera au moins aussi bien ! Et puis j’espère également que nous aurons un bon son, je sais que c’est un défi dans ce genre de festival mais nous avons une super équipe autour de nous, et je verrais ça comme une grande satisfaction si l’on nous fait des compliments à ce niveau-là.

Quelle image avez-vous ou quel souvenir gardez-vous du Hellfest ?

A.M. Je vais encore parler de 2017, c’est de monter sur scène face à une foule aussi immense, il y avait apparemment 10 000 personnes et même si j’adore jouer dans des clubs, une performance devant autant de monde prend une toute autre tournure. C’est comme si la foule ne faisait qu’un, c’est assez fou. Cela nous a tous marqué. Sinon, à titre personnel c’est d’avoir pu voir SLAYER sur le côté de la scène cette même année, LE groupe que j’adule depuis mon adolescence, c’était fou d’être à quelques mètres d’eux. 

Votre plus belle ou plus désagréable anecdote de tournée ?

A.M. En plus agréable je vais prendre quelque chose de récent, nous avons fait plusieurs festivals étrangers ces derniers mois qui se sont extrêmement bien passés, notamment en Norvège, une destination où on rêvait de jouer depuis un moment. Et il se trouve qu’au retour nous sommes tombés sur un pilote d’avion fan du groupe… !  Après avoir confié nos instruments à l’hôtesse, on a vu la porte du cockpit s’ouvrir et le pilote venir vers nous : « salut les gars, je suis fan de ce que vous faites, super content de vous avoir à bord ! » Nous venions de passer 2h d’escale dans un bar à Amsterdam, je vous laisse imaginer notre réaction… on lui passe le bonjour d’ailleurs, un super mec.  

Merci Tony, merci Regarde les Hommes Tomber

Plus d'infos sur le groupe ici. Regarde les Hommes Tomber jouera dimanche 19 juin à 15h05 sur la Temple et dimanche 26 juin à 14h10 sur la Valley avec Hangman's Chair.