Hellfest : avec la canicule annoncée, les organisateurs et les services de secours craignent l'enfer pour ce premier week-end de festival

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Dupeyrat .

40 degrés annoncés sur le Hellfest, Ce pourrait bien être l'enfer à Clisson lors de ce premier week-end de festival. Alors que l'on attend 60 000 personnes chaque jour, les organisateurs et les services de secours sont sur le qui-vive.

Après deux ans d'absence, revoilà l'enfer. Les portes du Hellfest ouvrent ce jeudi 16 juin à 16 heures. On attend 60 000 personnes chaque jour dans le vignoble de Clisson. Le plus grand festival de métal en Europe se déroule cette année sur deux week-ends. Et pour l'ouverture il va fait chaud, très chaud ! Météo France annonce des températures proche des 40 degrés sur le site. Organisateurs et services de secours sont sur le qui-vive.

Sur twitter certains festivaliers dénoncent le fait que "les gourdes et bouteilles soient interdites sur les zones de concert." 

La direction répond que "des points d'eau sont disponibles aux abords des 6 scènes".

"Il faut autoriser les bouteilles d'eau sur ces les concerts sinon les gens vont tomber comme des mouches!", alerte un internaute.

Des réclamations entendues par la direction du Hellfest en fin de matinée. Les bouteilles plastiques sont finalement autorisées mais seulement remplies d'eau.

"Evidemment que l'hydratation va être importante. Pas que la bière, même si chez nous, c'est une boisson extrêmement consommée. Les chaleurs suffocantes vont nous amener à être en relation permanente avec les services de secours et les pompiers. Le public sera arrosé régulièrement", nous confiait ce mardi Ben Barbaud, organisateur du Hellfest, questionné sur la vague de chaleur. 

Ben Barbaud évoque la problématique des fortes chaleurs durant le festival ©France Télévisions

De son côté la préfecture de Loire-Atlantique recommande aux festivaliers de suivre les recommandations de Santé publique France. A savoir éviter l'alcool. 

"Le Hellfest est l'un des festivals majeurs de musique sur notre territoire et il doit se dérouler dans les meilleures conditions avec l'accompagnement des services de l'Etat pour rester un moment festif pour chacun", rappelle le préfet des Pays de la Loire dans un communiqué. "J'appelle à la plus grande vigilance en ce début de festival, notamment du fait de la situation météorologique", ajoute-il.

200 militaires sont mobilisés pour l'événement ainsi que les secours du SDIS 44 et les associations agréées de sécurité civile.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité