La Baule : le restaurant de la discorde

Des riverains ont déposé un recours en justice contre la construction d’un restaurant sur la plage de La Baule, dont Veolia a obtenu la concession il y a un an.

Les travaux d"installation du restaurant l'Albatros sur la plage de La Baule
Les travaux d"installation du restaurant l'Albatros sur la plage de La Baule © France 3
Sur la grande plage de La Baule, le chantier de construction du restaurant de plage l’Albatros a démarré depuis une semaine. Mais les riverains, opposés à ce projet, ont déposé un recours en justice.

"Il y a 15 jours, ici c’était une plage, on était tous en maillot de bain… et les buldozers sont arrivés",

s’insurge Patrice Laporte, riverain.

Au total, l’emprise au sol du restaurant, terrasses et transats représente près de 1 000 m2. Il a été validé par le groupe Véolia qui a obtenu la concession de la plage il y a un an.

En vertu de l’application du décret plage de 2006, les établissements doivent être démontables et ne pas occuper plus de 20% du linéaire de la plage.


Me Emmanuel Kierzowski-Chatal, avocat des riverains, soulève divers problèmes dont l'accessibilité et la sécurité du lieu.

"C'est de la responsabilité de la commune de  respecter la réglementation d'urbanisme", explique t-il.

La justice se prononcera sur ce dossier le 27 juin prochain.

► Le reportage de Myriam N'Guenor et Boris Vioche
Interlocuteurs : Patrice Laporte, riverain, Joëlle Scotto, ancienne propriétaire du club de plage Les Albatros et Me Emmanuel Kierzowski-Chatal, avocat des riverains

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie justice société environnement