• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Loire-Atlantique : les 3 frères exploitaient un champ de cannabis

Les gendarmes de Loire-Atlantique enquêtaient depuis près de 4 mois, la culture de cannabis couvrait environ 800 m2. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique
Les gendarmes de Loire-Atlantique enquêtaient depuis près de 4 mois, la culture de cannabis couvrait environ 800 m2. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique

800 mètres carrés de serres, et près de 900 plants de cannabis. C'est une véritable exploitation agricole que la gendarmerie de la Loire-Atlantique a démantelé mardi. À la tête de l'affaire, 3 frères ont été interpellés.

Par Eleonore Duplay

L'affaire aurait démarré il y a 3 ans, en 2015, de manière artisanale, par quelques plants de cannabis, sur un bout de terrain. Mais rapidement, les deux frères jumeaux à l'origine de "l'entreprise" se sont professionalisés, en acquérant un terrain d'une valeur de 44 000 euros, à Saint-Mars-La-Jaille, près d'Ancenis, pour y mettre deux serres de 400 mètres carrés chacune. Les deux jeunes homme ont également acheté une maison à Vigneux-de-Bretagne, où la production était séchée et conditionnée.
Le succès est tel que le troisième frère quittera son travail de technicien qualifié pour rejoindre à plein temps, "l'entreprise familiale".
 
Les gendarmes ont saisi 24 kilos d'herbe, et 900 pieds de cannabis. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique
Les gendarmes ont saisi 24 kilos d'herbe, et 900 pieds de cannabis. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique


Après 4 mois d'enquête, de filatures, d'observations aériennes, les gendarmes sont intervenus ce mardi 4 septembre. Sur l'exploitation agricole, ils ont saisi plus de 900 pieds de cannabis, 24kg d'herbe de cannabis, 10 000 euros, et différents matériels tels que des pompes à eau, systèmes d'aération et compresseurs pour une valeur d'environ 45 000 euros.

Les 3 frères, âgés de 23 à 25 ans, vivaient chez leurs parents, à La Chapelle-sur-Erdre. Ils ont été interpellés et déférés au parquet. 

L'an dernier, les gendarmes avaient déjà démantelé deux grosses plantations de cannabis dans la région nantaise.

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus