Loire-Atlantique : les 3 frères exploitaient un champ de cannabis

Les gendarmes de Loire-Atlantique enquêtaient depuis près de 4 mois, la culture de cannabis couvrait environ 800 m2. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique
Les gendarmes de Loire-Atlantique enquêtaient depuis près de 4 mois, la culture de cannabis couvrait environ 800 m2. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique

800 mètres carrés de serres, et près de 900 plants de cannabis. C'est une véritable exploitation agricole que la gendarmerie de la Loire-Atlantique a démantelé mardi. À la tête de l'affaire, 3 frères ont été interpellés.

Par Eleonore Duplay

L'affaire aurait démarré il y a 3 ans, en 2015, de manière artisanale, par quelques plants de cannabis, sur un bout de terrain. Mais rapidement, les deux frères jumeaux à l'origine de "l'entreprise" se sont professionalisés, en acquérant un terrain d'une valeur de 44 000 euros, à Saint-Mars-La-Jaille, près d'Ancenis, pour y mettre deux serres de 400 mètres carrés chacune. Les deux jeunes homme ont également acheté une maison à Vigneux-de-Bretagne, où la production était séchée et conditionnée.
Le succès est tel que le troisième frère quittera son travail de technicien qualifié pour rejoindre à plein temps, "l'entreprise familiale".
 
Les gendarmes ont saisi 24 kilos d'herbe, et 900 pieds de cannabis. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique
Les gendarmes ont saisi 24 kilos d'herbe, et 900 pieds de cannabis. / © Gendarmerie de la Loire-Atlantique


Après 4 mois d'enquête, de filatures, d'observations aériennes, les gendarmes sont intervenus ce mardi 4 septembre. Sur l'exploitation agricole, ils ont saisi plus de 900 pieds de cannabis, 24kg d'herbe de cannabis, 10 000 euros, et différents matériels tels que des pompes à eau, systèmes d'aération et compresseurs pour une valeur d'environ 45 000 euros.

Les 3 frères, âgés de 23 à 25 ans, vivaient chez leurs parents, à La Chapelle-sur-Erdre. Ils ont été interpellés et déférés au parquet. 

L'an dernier, les gendarmes avaient déjà démantelé deux grosses plantations de cannabis dans la région nantaise.

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus